Covid-19 : Israël se déconfine et mise sur le passeport vaccinal

Israël apparait comme l’un des meilleurs élèves de la planète dans la lutte contre le Covid-19. 48% de la population a déjà reçu la première injection du vaccin et le pays a mis un terme au troisième confinement, dimanche 21 février. Le passeport vaccinal est officiellement lancé. 

FRANCE 2

Le certificat de vaccination est entré en vigueur en Israël. Pour l’obtenir, il suffit d’avoir été guéri du Covid-19 ou d’avoir reçu les deux injections du vaccin. "C’est vraiment divin de refaire du sport. Pour quelqu’un comme moi, ça fait partie intégrante du quotidien", commente Doron Zlatin, client d’un club de sport à Jérusalem (Proche-Orient). Progressivement, Israël se déconfine. Les magasins sont ouverts à tous, sans restriction. Pour aller plus loin, les autorités font le pari du passeport vaccinal, obligatoire pour les salles de sport, les hôtels, les piscines ou encore les théâtres. 

Trois millions d’Israéliens déjà éligibles 

En visite dans un centre de fitness durant le week-end du samedi 20 et dimanche 21 février, le Premier ministre, Benjamin Netanyahou, a lancé un appel aux Israéliens : "Vous êtes vaccinés ? Obtenez le laissez-passer vert et reprenez votre vie". Plus de trois millions d’Israéliens y seraient déjà éligibles, selon le ministère de la Santé. Les frontières du pays sont néanmoins toujours fermées, jusqu’au 6 mars prochain au moins. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une soignante prépare une dose de vaccin contre le Covid-19, le 18 février 2021 à Tel Aviv, en Israël.
Une soignante prépare une dose de vaccin contre le Covid-19, le 18 février 2021 à Tel Aviv, en Israël. (GIL COHEN-MAGEN / AFP)