Covid-19 : effets secondaires importants du vaccin AstraZeneca sur des soignants à Rouen

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : effets secondaires importants du vaccin AstraZeneca sur des soignants à Rouen
France 3
Article rédigé par
P.-Y. Salique, C. Vannier, O. Flavien, F. Cardoen - France 3
France Télévisions

Moins d’une semaine après les premières injections du vaccin AstraZeneca aux soignants, des hôpitaux suspendent la vaccination. En effet, des effets secondaires importants ont été observés, rapporte France 3, vendredi 12 février. 

Le vaccin AstraZeneca a commencé d’être injecté au personnel soignant il y’a moins d’une semaine, mais certains hôpitaux ont déjà suspendu leur campagne vaccinale. En effet, des effets secondaires importants ont été relevés, met en lumière France 3, vendredi 12 février. Dans un hôpital de Rouen (Seine-Maritime), 20 soignants ont déjà reçu ce vaccin et un tiers a ressenti des symptômes grippaux.  

De la fièvre et des frissons

"J’ai été vaccinée mercredi soir et j’ai été malade toute la nuit, j’ai eu de très gros frissons, j’ai 39,5 degrés de fièvre", témoigne Amélie Letelier, infirmière. L’importance des effets secondaires est telle que certains soignants ne sont pas sûrs de vouloir recevoir la deuxième dose, à l’instar de Sandrine Tiercelin, une secrétaire médicale. "J’ai été trop malade, incapable de me lever", révèle-t-elle.  



Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.