Cinquième vague de covid-19 : les hôpitaux face à un flux de patients

Publié Mis à jour
Cinquième vague de covid-19 : les hôpitaux face à un flux de patients
Article rédigé par
F.Prabonnaud, A.Etienne, R.Massini, Franceb 3 Orléans, B.de Saint Jore - France 2
France Télévisions

Freiner la cinquième vague de l'épidémie est dorénavant la priorité du pays. 49 610 cas ont été détectés ces dernières 24 heures. Les hôpitaux sont également submergés par 1 886 patients Covid en réanimation. Si ces chiffres sont inférieurs à ceux du printemps dernier, la situation alarme tout de même.

En une semaine, les cas positifs ont augmenté de 60% et les hospitalisations en soins critiques de 40%. L'hôpital de Colmar fait partie de ceux qui prennent la cinquième vague de plein fouet. Sur trente lits opérationnels de réanimation, treize sont occupés par des patients atteints du Covid. "C'est une grosse majorité de non-vaccinés quand même pour l'instant, mais on commence à voir des personnes qui ont eu le vaccin, qui sont à distance de ce deuxième vaccin et qui n'ont pas encore eu la troisième dose", déclare Jean-Michel Doppler, le cadre de santé et de réanimation chirurgicale des hôpitaux civils de Colmar.

En France, 10 558 patients hospitalisés dont 1 886 en réanimation

Lorsque le Grand-Est avait été frappé par la première vague, l'hôpital de Colmar avait ouvert jusqu'à 58 lits pour les soins critiques. Cependant, l'exploit semble plus difficile à réitérer aujourd'hui. "Ce problème Covid s'ajoute actuellement aussi à un problème de personnel au niveau du bloc opératoire. Donc déjà par rapport à ça, on a une activité qui est réduite donc on est obligé de fermer des salles", explique le docteur Christopher Schilier qui déplore le manque de personnel.

Parmi nos sources : 

Evolution indicateurs COVID: Covidtracker

Taux d'incidence par département: Géodes / santé Publique France

Modélisation de Simon Cauchemez, Institut Pasteur

Liste non exhaustive

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.