"C'est une bonne excuse pour se faire vacciner" : le pass sanitaire divise les supporters de Ligue 1

La saison de Ligue 1 de football reprend vendredi, avec du public et la mise en place du pass sanitaire pour entrer dans le stade. Un sujet qui fait débat entre les supporters.

Article rédigé par
Marie Ameline - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des supporters de Nîmes lors d'un match face à Brest, en août 2020. (SYLVAIN THOMAS / AFP)

Alors que la Ligue 1 de foot reprend vendredi 6 août, comme au cinéma ou au restaurant, pour retrouver sa tribune et son équipe fétiche, tout supporter va devoir présenter son pass sanitaire. Mais cela ne veut pas dire qu'il sera assuré de rentrer dans le stade, puisque le nombre autorisé de supporters va varier au gré de l'évolution de la pandémie de Covid-19, avec des jauges modulables.

Le préfet de l'Hérault a ainsi fixé la limité à 13 500 spectateurs pour le match phare de la première journée, le déplacement de Marseille à Montpellier, dimanche 8 août. Chez les supporters, le pass sanitaire divise. "Quand on a été sevré de notre équipe pendant un an et demi, c'est une bonne excuse pour se faire vacciner", plaisante Christian Cataldo, le président des Dodgers de l'Olympique de Marseille, qui accepte ces contraintes de bonne grâce et sera bien présent en tribunes.

Manifestation à Montpellier

En revanche, certains ultras, comme les Bad Gones de Lyon, le principal groupe de supporteurs de l'Olympique lyonnais, refusent le pass sanitaire. Ils dénoncent dans un communiqué son côté "liberticide" et promettent de boycotter les deux premiers matchs de l'OL à domicile, dont celui de samedi 7 août face à Brest, en signe de protestation. "C'est dommage", regrette le nouvel entraîneur lyonnais Peter Bosz. "Surtout en début de saison. On n'est pas complètement prêts comme toutes les équipes donc là, ils auraient pu faire la différence".

Mais les supporters lyonnais ont trouvé des alliés à Montpellier, où les ultras ont annoncé une manifestation pour protester contre le pass devant le stade de la Mosson, juste avant la réception des Marseillais.

Le pass sanitaire à l'entrée des stades divise les supporters - le reportage de Marie Ameline
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.