Berlin : des libertés retrouvées pour le public totalement vacciné

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Berlin : des libertés retrouvées pour le public totalement vacciné
FRANCE 2
Article rédigé par
L.Desbonets, B.Boussouar, M.Werth - France 2
France Télévisions

À Berlin, en Allemagne, tous ceux qui peuvent prouver qu'ils n'ont pas le Covid-19 peuvent désormais retourner dans les petits commerces ou les musées : une mesure qui ressemble fortement au passeport vaccinal.

Depuis le week-end du samedi 17 avril, à Berlin en Allemagne, un sésame permet de retrouver certaines libertés : un carnet de vaccination. Deux doses contre le Covid-19 depuis au moins deux semaines, c'est la condition pour entrer dans les musées, sans avoir à passer un test le jour même. "Je suis content d'avoir plus de libertés, même si je ne vais pas souvent au musée. Mais je suis ravi d'avoir ce sentiment de 'je peux le faire'", se ravit un Berlinois.

Seniors et personnel soignant

Cet avantage ne concernerait que 6% de la population en Allemagne, soit ceux qui sont totalement vaccinés. Ils sont majoritairement des personnes âgées ou des soignants. Ce carnet de vaccination permet aussi d'entrer dans les commerces non-essentiels ou les salons de coiffure. Mais l'idée ne fait pas l'unanimité, car pour les non vaccinés, un test Covid est nécessaire, et il n'est valable que 24 heures.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.