Cet article date de plus de deux ans.

Vaccin contre le Covid-19 : les manifestants expriment leur inquiétude

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Vaccin contre le Covid-19 : les manifestants expriment leur inquiétude
Vaccin contre le Covid-19 : les manifestants expriment leur inquiétude Vaccin contre le Covid-19 : les manifestants expriment leur inquiétude (France 3)
Article rédigé par France 3 - B.Aparis, F.Prabonnaud, France 3 Régions, P-M. de la Foata
France Télévisions
France 3

De nombreuses manifestations ont été organisées un peu partout en France ce samedi 17 juillet pour exprimer l'inquiétude face aux vaccins contre le Covid-19.  

Ils se sont réunis dans plusieurs villes de France samedi 17 juillet. Des manifestants ont souhaité exprimer leur inquiétude face aux vaccins contre le Covid-19 en invoquant le manque de recul et de potentiels effets secondaires à long terme. "Il y a très peu de chances, je ne dis pas que c’est impossible, qu'un vaccin à administration unique puisse donner des effets très retardés au bout de trois, quatre ou dix ans. On n'a pas d’exemple de cela. Et on a quand même beaucoup d'expérience avec les vaccins puisqu'on vaccine les nourrissons", explique le professeur Bernard Bégaud, professeur de pharmacologie à l’université de Bordeaux (Gironde).

"On peut être rassurés"

Les manifestants s’inquiètent également de la vaccination des enfants. "On peut être rassurés compte tenu des millions de doses déjà administrées chez des adolescents, en particulier aux États-Unis ou en Israël et pour lesquelles on a le recul suffisant", souligne Christèle Gras-Le Guen, pédiatre au CHU de Nantes. Pour asseoir leurs critiques et leurs craintes, les manifestants se réfèrent à une mise sur le marché conditionnelle des différents vaccins.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.