Un "coaching personnalisé" pour les étudiants en BTS qui échoueront aux premiers examens

Ceux qui ne réussiront pas leurs épreuves bénéficieront "pendant deux mois" d'un "coaching personnalisé" jusqu'à l'épreuve exceptionnelle de rattrapage prévue en juillet, a annoncé dimanche le ministre de l'Education.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des étudiants passent leurs partiels à Angers (Maine-et-Loire), le 20 janvier 2021.  (JEAN-MICHEL DELAGE / HANS LUCAS / AFP)

Jean-Michel Blanquer a annoncé, dimanche 25 avril, vouloir créer un dispositif d'"accompagnement personalisé" pour les élèves en BTS qui échoueront aux premières sessions d'examens, alors que des étudiants réclamaient leur annulation, au profit du contrôle continu. Ils estiment que la situation sanitaire ne leur permet pas de préparer ni de passer les épreuves dans de bonnes conditions.

En cas d'échec, les étudiants bénéficieront "pendant deux mois" d'un "coaching personnalisé" jusqu'à l'épreuve exceptionnelle de rattrapage prévue en juillet, a déclaré le ministre de l'Education nationale sur RTL et LCI, actant la tenue des examens. Le dispositif devrait s'adresser à chaque élève de BTS qui en aura besoin, a expliqué Jean-Michel Blanquer, sans livrer de détails sur ses modalités. 

L'accompagnement concernera les étudiants qui n'auront pas pu se rendre aux examens, aux "malades", à ceux qui "ne se sentiront pas prêts" ou qui vont "échouer". "Le but, c'est qu'ils réussissent. Pour moi, c'est ça la vraie bienveillance", a plaidé le ministre, plutôt que de "leur dire 'voilà, vous avez tout de suite votre diplôme'".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.