Télétravail : Laurent Berger plaide pour des "dispositifs d’accompagnement", face à la "lassitude" des salariés

Publié
Durée de la vidéo : 8 min.
Télétravail : Laurent Berger plaide pour des "dispositifs d’accompagnement", face à la "lassitude" des salariés
Article rédigé par
J. Wittenberg - France 2
France Télévisions

Le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, est l’invité des "4 Vérités" de France 2, vendredi 2 avril, pour évoquer l'impact des nouvelles mesures de restrictions sur les entreprises et les salariés.

Mercredi 31 mars, la ministre du Travail, Elisabeth Borne, a rencontré l’ensemble des partenaires sociaux pour faire suite aux nouvelles mesures de restrictions annoncées par le gouvernement. "Ce type de réunion permet de poser les défis rencontrés par les entreprises comme les travailleurs. Nous appelons à la responsabilité des entreprises, notamment sur le télétravail. Il faut faire cet effort pendant quatre semaines, tout en gardant une journée de soupape. Nous avons également appelé à ce qu’il y ait de la souplesse sur les congés", explique Laurent Berger, invité des "4 Vérités" de France 2, vendredi 2 avril.

"Il y a une fatigue psychologique immense"

Le secrétaire national de la CFDT souligne à ce titre les différences avec la situation de mars 2020 : "Il y avait une forme de volonté d’apaiser les choses de tous côtés, alors que l’on sent aujourd’hui beaucoup plus de tensions de part et d’autre." Pour autant, Laurent Berger fait écho aux recommandations du gouvernement en incitant au télétravail, mais reconnaît "une grosse lassitude". "Au début, on se disait que le télétravail, ce n’était pas si mal, mais il y a une fatigue psychologique immense. Les études montrent que le nombre de dépressions a doublé en un an. Il faut prévoir des dispositifs d’accompagnement", estime-t-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.