Secteur automobile : des ventes au point mort

L’impact de la crise sanitaire sur le secteur économique de l’automobile est inédit, avec une baisse de plus de 88% sur les ventes de voitures neuves en France. L’ampleur de cette chute fait craindre le pire pour de nombreux groupes.

France 2

Les immatriculations de voitures neuves ont plongé de plus de 88% en avril. Le marché de l’automobile est en perdition avec des ventes qui ne cessent de s’effondrer. Jocelyne Branducci, une négociante automobile de Marseille (Bouches-du-Rhône), n’a vendu que trois voitures en deux mois : dix fois moins qu’en temps normal. Selon elle, les acheteurs ne reviendront pas, même avec la fin du confinement.

Une chute des ventes attendue de 30%

En attendant une reprise, la plupart des ventes se font par livraison. En région parisienne, une famille se fait livrer une voiture à domicile. Les précautions prises sont extrêmes, avec une désinfection du véhicule. “Même s'il y a des protections et que l’on porte des gants, on re-désinfecte derrière”, explique la chargée de livraison. La signature du contrat se passe dans le coffre. L’année 2020 sera une année cauchemardesque pour le secteur automobile, avec une chute des ventes attendue de 30%. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Ils ne nous ont pas manqué mais ils vont être de retour... Les embouteillages (illustration).
Ils ne nous ont pas manqué mais ils vont être de retour... Les embouteillages (illustration). (VINCENT MICHEL / MAXPPP)