Santé : la crise du coronavirus entraîne d'inquiétants retards dans le dépistage des cancers

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Santé : la crise du coronavirus entraîne d'inquiétants retards dans le dépistage des cancers
France 2
Article rédigé par
D. Mascret - France 2
France Télévisions

Alors que la crise de Covid-19 touche de plein fouet l’Hexagone, plusieurs médecins signent une tribune dans le Parisien, jeudi 1er octobre, ils appellent à ne pas oublier les malades atteints d’autres pathologies. Le médecin et journaliste France Télévisions Damien Mascret fait le point sur le plateau du 13 Heures.

Depuis six mois, la France vit et respire Covid-19. Face au nombre de cas qui tend à augmenter, certains médecins alertent, dans une tribune publié jeudi 1er octobre dans le Parisien, sur la nécessité de penser également aux autres patients. En effet, la crise sanitaire a une incidence sur les délais de dépistage des cancers. Sur le plateau du 13 Heures, le médecin et journaliste France Télévisions, Damien Mascret note que l’on a diagnostiqué, pendant le confinement, deux fois moins de cancers.

Des retards dans le dépistage des cancers

Mais ce chiffre ne signifie nullement une baisse des cancers en France. "Cela veut donc dire, derrière, qu’il y aura des retards de traitement et des conséquences […] On a pu calculer que dans cinq ans, on aurait deux à 5% des décès par cancer qui seraient dus à ces retards de prise en charge", ajoute-t-il. S’agissant du cancer du sein, les signes qui peuvent alerter sont des changements à la surface du sein, des rougeurs, des boules et des écoulements.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.