Réouverture des commerces : les Français resteront-ils prudents ?

D'après une enquête Odoxa pour France Info, plus de six personnes sur dix comptent se réunir pour les fêtes de fin d'année, avec moins de personnes que les années précédentes. Quel est l'était d'esprit des Français à l'aube de la réouverture des commerces ?

FRANCE 2

Les Français ont-ils le sentiment qu'ils prendront des risques samedi 28 novembre, lors de la réouverture des commerces ? "Personnellement, je vais être un petit peu prudente au début. Je vais laisser passer la foule et après j'irai", sourit une personne âgée. "Si tout le monde garde son masque et prend les mesures qu'il faut, il n'y a pas de raison", estime une autre passante. Les petits commerces non-essentiels ont manqué à leurs clients, certains plus que d'autres.

Rattraper le temps perdu

Après un mois d'attente, certains veulent rattraper le temps perdu. D'autres seront attentifs à leurs dépenses. "Je ne trouve pas de travail donc je ne vais pas dépenser l'argent que je n'ai pas", confie une Française interrogée. "Pendant six mois j'ai eu très peu d'activités, je suis indépendante. Il faut que je regarde mes comptes mais ça va chauffer un petit peu quand même", glisse une riveraine. Cette année, les achats seront aussi un geste de soutien aux petits commerçants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme porte un masque dans un magasin, le 21 juillet 2020 à Nantes (Loire-Atlantique).
Un homme porte un masque dans un magasin, le 21 juillet 2020 à Nantes (Loire-Atlantique). (ESTELLE RUIZ / HANS LUCAS / AFP)