Rentrée : quelles différentes stratégies anti-Covid pour les classes ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Rentrée : quelles différentes stratégies anti-Covid pour les classes ?
France 2
Article rédigé par
D.Mascret - France 2
France Télévisions

Si l'épidémie de Covid-19 régresse en France, il y a un lieu qui concentre encore toutes les inquiétudes : l'école. Les enfants ne sont pas vaccinés.

Comment faire pour que l'épidémie de Covid-19 ne reparte pas dans la cour de récré ? Le Conseil scientifique a une idée sur la question. "Il y a un petit problème, ce n'est pas du tout conforme au protocole sanitaire qui a été choisi par le gouvernementque ce soit dans le primaire et le secondaire, explique le journaliste et médecin Damien Mascret, présent sur le plateau du 20 Heures, lundi 20 septembre. Dans le primaire, le gouvernement a décidé que dès qu'il y a un enfant positif, c'est toute la classe qui est fermée." La stratégie du Conseil scientifique est différente : tester chaque semaine tous les enfants, et isoler les cas positifs.

Plus de classes fermées

"Dans le secondaire, c'est la même chose. Le gouvernement a proposé du contact-tracing renforcé pour ensuite isoler celui qui est positif, mais également les cas contacts non-vaccinés." Le Conseil scientifique, lui, préconise de faire des dépistages au premier cas positif, et d'isoler les éventuels cas alentours, mais sans approche globale. Une différence de stratégie qui causera des fermetures de classes, selon Damien Mascret. "On en aura encore davantage. L'Université de Bristol a calculé qu'avec la stratégie de fermeture des classes, on aura 16% d'élèves absents, c'est malheureusement ce qu'a choisi le gouvernement."

Parmi Nos sources 

Éducation nationale

Liste non exhaustive

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.