Qualité de vie : ces citadins qui décident de s'installer à la campagne

La crise sanitaire du Covid-19 a peut-être fait naitre des envies de changement chez certains. Portrait d'une famille belge venue s'installer dans un village de 500 habitants dans le Périgord.

FRANCE 2

Un étang situé dans une propriété à la campagne a fait basculer la vie d'un couple belge, qui a décidé de s'y installer il y a deux ans. Les deux citadins sont venus s'installer au cœur du Périgord pour produire une partie de leur nourriture : volaille, œufs, légumes. L'épidémie de Covid-19 a conforté leur choix.

Une installation favorisée par la mairie

"On sait que dans les années à venir, il va y avoir d'autres crises, peut-être pas liées aux pandémies, mais au dérèglement climatique. Si le système économique s'effondre, on a envie de pouvoir résister, de pouvoir avoir une autonomie en eau, alimentaire et énergétique", explique Yann Ducatteeuw, qui vit désormais à Saint-Pierre-de-Frugie (Dordogne). Leur installation a été favorisée par la mairie du petit village de 500 habitants. Delphine Tazi, déjà ostéopathe en Belgique, a elle aussi décidé d'ouvrir son cabinet au sein du village.

Le JT
Les autres sujets du JT
Qualité de vie : ces citadins qui décident de s\'installer à la campagne
Qualité de vie : ces citadins qui décident de s'installer à la campagne (FRANCE 2)