Portrait : face à la crise, Matthieu Lebrun, gérant d'une discothèque, diversifie ses activités

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Portrait : face à la crise, Matthieu Lebrun, gérant d'une discothèque, diversifie ses activités
France 2
Article rédigé par
A.Delcourt, E.Brouillard, M.Marini - France 2
France Télévisions

En raison de la crise sanitaire, les responsables de boîte de nuit traversent une période difficile. Ils seront sûrement le dernier secteur à retrouver leur activité. Portrait de Matthieu Lebrun qui a conservé son établissement en cumulant d'autres activités. 

Matthieu Lebrun est gérant de la discothèque le Milton à Baudre, dans la Manche. Son établissement, fermé en raison de la crise sanitaire, accueillait moyenne 800 clients le samedi. Les factures s'accumulent, "pendant huit mois on a touché zéro euro, zéro euro pour la société, personnellement je n'ai plus de revenus depuis pratiquement onze mois. On a des établissements qui coûtent très chers en fonctionnement (...) la boîte, actuellement, me coûte 14 000 euros tous les mois", explique le gérant. 


"Je serai le premier à me faire vacciner



Matthieu Lebrun a diversifié ses activités, il est employé en tant que salarié pour vendre des voitures. "Pendant une journée je pense 100 % à la voiture, je redeviens juste salarié, tous mes tracas de patron avec mes activités bloquées, je n'y pense pas alors qu'avant c'était une partie de ma journée, voire de ma nuit", confie-t-il. Le gérant garde le lien avec ces clients en proposant des shows sur Internet. "Je serai le premier à me faire vacciner, j'ai tellement envie de retrouver ma vie d'avant", témoigne l'intéressé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.