Vidéo Covid-19 : en Polynésie française, les hôpitaux sont débordés par l'afflux de patients

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Polynésie française : les hôpitaux sont débordés face à l'afflux de patients Covid
France 2
Article rédigé par
J. Klein - France 2
France Télévisions

En Polynésie française, les hôpitaux sont sous pression face à l'afflux de patients atteints du Covid-19. Le centre hospitalier de la Polynésie française, à Papeete (Tahiti), a même dû installer des lits en urgence dans le hall d'entrée.

À l'hôpital de Papeete, à Tahiti, il n'y a plus de place. Des lits sont donc installés en urgence dans le hall d'entrée. "Il nous faut créer des nouveaux lits à partir de rien, explique Alexis Goubert, directeur adjoint du CHPF de Papeete. Il nous faut permettre l'accueil de patients si on a encore des journées, des nuits, comme on a pu connaître ces derniers jours." Les hôpitaux sont saturés, submergés par les malades du Covid-19.

"Médecine de guerre"

Des patients sont installés dans des tentes, à l'extérieur ; d'autres le sont dans des bureaux, ou dans la salle de repos du personnel. Une salle de réveil a même été transformée, en 24 heures à peine, en unité de réanimation. Les soignants n'avaient jamais vu une telle situation. "On est vraiment dans une situation de type médecine de guerre", affirme la docteure Mélanie Travetet, médecin urgentiste au CHPF de Papeete. Les malades sont de plus en plus nombreux et sont en majorité non-vaccinés. Pour leur venir en aide, des renforts sont déjà arrivés de Nouvelle-Calédonie, et d'autres sont attendus de métropole dans la semaine du lundi 23 août.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.