Pass sanitaire : qui est concerné par la fin de la gratuité des tests PCR ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Pass sanitaire : qui est concerné par la fin de la gratuité des tests PCR ?
France 2
Article rédigé par
M. Subra-Gomez, K. Lempereur, F. Daireaux, M. Le Rue - France 2
France Télévisions

Le Premier ministre Jean Castex a confirmé que les tests PCR et antigéniques de dépistage du Covid-19, dits "de confort", ne seront plus remboursés à compter du 15 octobre. Cependant, la mesure ne concerne pas les personnes vaccinées ni les mineurs.

À compter du 15 octobre, fini le dépistage gratuit du Covid-19… ou presque. Le gouvernement vient de préciser les modalités de leur remboursement. Les tests restent pris en charge pour les personnes déjà vaccinées, pour les patients présentant des symptômes sur prescription médicale, pour les cas contacts signalés par l’Assurance maladie et pour les mineurs entre 12 et 17 ans.

Entre 20 et 30 euros pour un test antigénique en pharmacie

En pharmacie, un test antigénique coûtera entre 20 et 30 euros. Dans un laboratoire, un test PCR sera facturé entre 50 et 60 euros. Des tarifs dissuasifs, selon une pharmacienne, qui estime que la mesure va peut-être "faire réfléchir ceux qui ne voulaient pas se faire vacciner". Pour les laboratoires, le déremboursement des dépistages n’est pas une mauvaise idée, mais ils redoutent qu’il soit mal compris par certains patients. À ceux dont le test ne pourra pas être remboursé, les laboratoires pourront proposer d’administrer le vaccin directement sur place à partir du 15 octobre. 



Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.