Cet article date de plus de deux ans.

Mon info. Un chef étoilé offre ses plats aux routiers sur l'A8 dans les Alpes-Maritimes

écouter (4min)

Chaque jour, un tour d’horizon des initiatives, de la solidarité qui s’organise en France, en pleine épidémie de coronavirus, avec nos confrères de France Bleu.

Article rédigé par
Fanny Lechevestrier - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Le chef Laurent Poulet (à droite) sur l'aire de repos des Bréguières sur l'A8 distribue ses plats aux routiers. (Vinci Autoroutes)

Fini les triangles thon/crudité sous cellophane, ce chef étoilé de Mougins s'installe tous les mardis soirs sur l'aire d'autoroute des Bréguières, sur l'A8, pour  cuisiner gratuitement aux routiers un menu gastronomique. Laurent Poulet très ému par ces moments de partage au micro de France Bleu Azur : "C'était vraiment fabuleux de voir les routiers avec les larmes aux yeux nous remercier, c'était un truc extraordinaire. Comme ils disent eux, ils font leur boulot mais nous aussi on fait notre boulot. On sait cuisiner donc on cuisine. Ils sont là pour nous permettre de vivre à peu près normalement par rapport à la situation."

Menu concocté avec l'aide de ses fournisseurs habituels qui offrent les produits et cela donne par exemple, pour vous faire saliver un peu : filet de loup vapeur au romarin ou encore ananas caramélisé, en dessert.

On va rester dans les bons petits plats avec les courses solidaires qui se multiplient désormais. Exemple à Limoges avec ce collectif de jeunes cyclistes qui va pédaler pour tous ceux qui ne peuvent pas se déplacer. Alexis est étudiant. Pour lui, le confinement doit au moins servir à cela, à ne plus penser qu'à soi : "On n'a pas les mêmes privilèges dans la vie et si on a la possibilité d'aider d'autres personnes. Cela me paraît normal même si c'est à contre courant de l'individualisme qui nous est imposé aujourd'hui par la société. Mais si il y a besoin, on est là." Pour tous les détails pratiques, rendez-vous sur France Bleu Limousin.

Certains pensent aussi déjà à l'après

Pour soutenir les restaurateurs, Hubert Jan, président de la branche restauration de l'Umih, l'union des métiers et des industries de l'hotellerie, vous propose d'acheter dès maintenant des bons pour vos futures sorties au restautant. C'est vital, explique-t-il à Claire Chaudière : "C'est un appel solennel, si vous voulez nous retrouver à la fin de ce confinement, il faut absolument envoyer un tout petit peu de trésorerie qui va générer des chèques gourmets à prendre instantanément dès l'ouverture des restaurants."Pour commander ces bons, un site internet : aidonsnosrestaurants.fr

Enfin de la musique avec l'initiative de cette professeure de piano, Claire Boissier, repérée par France Bleu Hérault et qui joue du piano électrique dans la cour de l'Ehpad où vit sa maman, à Mende, pour divertir les personnes âgées qui n'ont plus le droit aux visites.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.