Martinique : des coupures d'eau courante dans la commune de Sainte-Luce

Le déconfinement a commencé en Martinique. Certains habitants ont beaucoup de mal à adopter les bons comportements face au virus : ils n'ont pas d'eau courante dans des quartiers entiers, et ce depuis plus de dix jours.

Le camion-citerne des pompiers vient d'arriver. Un moment très attendu par les habitants de Sainte-Luce, une commune du sud de la Martinique. Car l'eau potable n'arrive plus jusqu'au robinet, ou alors au compte-gouttes. Alice Thérèse Claire n'avait jamais connu une telle situation. "Hier, vers 13 heures, il y a eu un petit filet. J'ai eu le temps de remplir un petit bidon de 5 litres, puis ça s'est arrêté. En plus, il y a ce virus et il faut de l'eau pour se laver, pour tout faire, donc c'est très difficile cette année", raconte-t-elle.

Une pénalité de 50 euros par jour et par plaignant

Comment respecter les gestes d'hygiène face au Covid-19 dans ces conditions ? Certains habitants ont porté plainte, d'autant que le problème n'est pas nouveau : les canalisations d'eau sont obsolètes. Des travaux ont commencé pour rétablir un réseau acceptable. En attendant, la justice a donné raison aux habitants en colère : l'eau doit sortir du robinet sous peine d'une pénalité de 50 euros par jour et par plaignant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le déconfinement a commencé en Martinique. Certains habitants ont beaucoup de mal à adopter les bons comportements face au virus : ils n\'ont pas d\'eau courante dans des quartiers entiers, et ce depuis plus de dix jours.
Le déconfinement a commencé en Martinique. Certains habitants ont beaucoup de mal à adopter les bons comportements face au virus : ils n'ont pas d'eau courante dans des quartiers entiers, et ce depuis plus de dix jours. (France 2)