Mariages : des promesses masquées, à l’heure du coronavirus

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Mariages : des promesses masquées, à l’heure du coronavirus
FRANCE 3
Article rédigé par
S. Pointaire, R. Carayon, E. Ducau - France 3
France Télévisions

Les mariages, au temps du Covid-19, sont autorisés depuis la levée de l’urgence sanitaire. Ces cérémonies ont un autre visage.

Cela faisait un an que Sandrine et Luc attendaient de se dire oui, à Toulouse (Haute-Garonne). Le stress des derniers jours est retombé, les futurs mariés savourent cet instant. “On arrive quand même à être détendu, on se dit que les gens autour de nous sont là pour nous, pour partager notre bonheur et notre joie, enfin, de se marier”, confirme Sandrine Gaugiran, la mariée, un masque sur le visage.

Des règles à respecter

Luc Gaugiran s’est posé des questions sur la tenue de la cérémonie, quand Toulouse est passée en zone rouge. “Mais on a appris que tout était maintenu. Du coup, on est très heureux de se marier, même si les circonstances nous forcent à nous adapter”, explique le marié. Covid-19 oblige, les futurs époux doivent respecter un certain nombre de règles. Quinze minutes de cérémonie, pas plus de 30 invités en mairie… Un mariage plus intime, même si ce n’était pas ce qu’avait imaginé un autre jeune couple.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.