Loire-Atlantique : 1 400 personnes confinées sur un bateau de croisière après une grande fête

Au port de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), alors qu’un navire de croisière devait être livré à son armateur, il est désormais à quai, avec à son bord 1 400 personnes confinées et 29 cas de coronavirus confirmés. Au cœur des interrogations : une fête à l’intérieur en pleine période de confinement.

France 2

Le luxueux paquebot devait prendre la mer pour une croisière inaugurale, mais la crise sanitaire l’a cloué à quai. À bord, 1 400 personnes, uniquement les membres de l’équipage, aucun vacancier. Samedi 21 mars, dans la bibliothèque du Celebrity Apex, la croisière s’amuse : une vidéo surréaliste où l’équipage fait la fête en plein confinement. La vidéo, postée à une heure du matin sur des réseaux sociaux, est géolocalisée sur le port de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique).

La fête "n’aurait pas dû avoir lieu"

Quelques jours plus tard, on compte 29 cas de Covid-19, et 80 personnes sous surveillance. À bord, 68 nationalités dont un Français qui a pu quitter ce vendredi 27 mars le bateau. Cette soirée est-elle responsable de la propagation du virus ? "Je n’ai pas de commentaires particuliers à faire sur cette fête. Manifestement, elle n’aurait pas dû avoir lieu", a déclaré le sous-préfet de Saint Nazaire, Michel Bergue.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vendredi 27 mars, la France est confinée depuis 12 jours. Alors que les règles sont extrêmement strictes, l’équipage d’un bateau de croisière stationné à quai à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) a organisé une immense fête avec des centaines de personnes. Plusieurs cas de Covid-19 ont été diagnostiqués à bord.
Vendredi 27 mars, la France est confinée depuis 12 jours. Alors que les règles sont extrêmement strictes, l’équipage d’un bateau de croisière stationné à quai à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) a organisé une immense fête avec des centaines de personnes. Plusieurs cas de Covid-19 ont été diagnostiqués à bord. (FRANCE 2)