Les ventes sur Internet ont progressé de plus de 5% au 2ème trimestre 2020, selon la Fevad

Les sites marchands ont gagné un million de clients supplémentaires au plus fort de la crise sanitaire du coronavirus.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un centre de tri La Poste (photo d'illustration). (LIONEL VADAM  / MAXPPP)

Les ventes sur Internet ont progressé de plus de 5% au deuxième trimestre 2020 durant la crise sanitaire due au coronavirus, selon une étude publiée mardi 15 septembre par la Fédération e-commerce et vente à distance (Fevad). Un million de clients supplémentaires ont fait un achat sur Internet durant cette période.

Pourtant, tout avait mal commencé au début du confinement. Au mois d’avril, au plus fort de la crise sanitaire, le e-commerce n’avait progressé que de 0,8% par rapport à avril 2019, notamment en raison de l’arrêt brutal de la vente en ligne de voyages.

La chute des ventes de voyage en ligne rapidement compensée 

Cette chute, selon la Fevad, a été compensée par une forte reprise des ventes de produits sur Internet dès la mi-avril. Des ventes qui n'ont cessé de progresser au cours des mois de mai et juin. Elles ont largement compensé ce creux inhabituel avec une croissance de plus de 45% en 3 mois seulement.

D'avril à mi-mai, l'immense majorité des commerces non alimentaires étaient fermés. "La vente en ligne a permis de répondre aux besoins des Français pendant la durée du confinement", selon la Fevad. Et les grands gagnants sont les sites marchands qui ont aussi des magasins physiques. Ce sont les achats en ligne auprès de ces enseignes connues de tous les Français, qui ont le plus accéléré ce trimestre avec une progression de 83%. Au total, ce sont 41 millions d'internautes qui ont fait leurs achats en ligne durant la crise sanitaire, soit un million de plus que d'ordinaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.