Les supermarchés s’organisent pour éviter une pénurie

Alors que les Français redoutent une pénurie, les supermarchés s’activent en coulisses pour parvenir à répondre présent.

France 2

En pleine période de confinement liée à l’épidémie de coronavirus en France, les rayons des supermarchés se vident à grande vitesse. Les produits de première nécessité ne sont pas toujours disponibles alors que les enseignes multiplient les efforts pour répondre à une situation inédite. "On a eu à suivre trois fois un jour de Noël, ce qui est absolument exceptionnel", confie Patrick Blay, directeur logistique dans la région Grand-Ouest.

Un recrutement d’urgence pour répondre aux demandes

Pour réussir à répondre aux exigences démesurées que suscite cette période, les magasins s’organisent comme ils peuvent. Les heures supplémentaires se multiplient quand la direction s’applique à recruter davantage de personnes pour soutenir ses salariés déjà débordés. Il faut compter en moyenne deux jours pour retrouver des rayons pleins dans les supermarchés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Rayons de pâtes et féculents vides d\'un supermarché, à Paris, le 15 mars 2020, à la suite de l\'annonce de la fermeture de tous les lieux publics et magasins non indispensables.
Rayons de pâtes et féculents vides d'un supermarché, à Paris, le 15 mars 2020, à la suite de l'annonce de la fermeture de tous les lieux publics et magasins non indispensables. (MATHIEU MENARD / HANS LUCAS / AFP)