L'Assemblée nationale donne son feu vert pour le budget 2022 de la Sécurité sociale

Ce budget, voté mardi, est estimé à près de 500 milliards d'euros. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'écran de l'hémicycle au sein de l'Assemblée Nationale affiche le nombre de votants pour le budget 2022 de la Sécurité sociale, le 26 octobre 2021. (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)

Une première étape. L'Assemblée nationale a adopté en première lecture, mardi 26 octobre, le budget 2022 de la Sécurité sociale et ses mesures pour le grand âge. Ce dernier projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) du quinquennat a été voté par 344 voix pour, 202 contre et sept abstentions. Il sera examiné en séance par le Sénat du 8 au 16 novembre.

Pesant plus de 500 milliards d'euros, ce budget anticipe à ce stade un déficit de 21,6 milliards d'euros, soit bien moins que les deux années précédentes, grâce aux effets de la croissance. Quelque cinq milliards restent provisionnés pour faire face aux suites de la crise du Covid-19"Aucune économie ne sera faite sur le dos de l'hôpital public", a promis le ministre de la Santé Olivier Véran, ce dont doute la gauche.

Les engagements du Ségur de la santé se poursuivent pour 2,7 milliards, dont l'essentiel pour la revalorisation salariale des personnels soignants.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.