Cet article date de plus de deux ans.

JO 2022 : à Pékin, un protocole sanitaire drastique

Publié
Pékin 2022, des Jeux Olympiques sous cloche
Pékin 2022, des Jeux Olympiques sous cloche Pékin 2022, des Jeux Olympiques sous cloche (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - J. Debraux, A. Jolly, R. Mathé, S. Giaume, J. Cordier
France Télévisions

Pour faire son entrée sur le territoire chinois, une série de tests est nécessaire. Le pays exerce un très fort contrôle pour contrer la propagation du Covid.

Dès l'arrivée sur le sol chinois, la lutte contre le Covid apparaît partout. Notamment lorsque l'on voit ces silhouettes blanches de la tête aux pieds, qui semblent sorties d'un film de science-fiction. Cette combinaison est portée par tous les personnels de l'aéroport. Pour les athlètes, les délégations et les journalistes, c'est le début d'un parcours du combattant.

Beaucoup de tests

"Pour pouvoir pénétrer à l'intérieur de la bulle sanitaire, il faut deux tests PCR négatifs et avoir fait prélever sa température pendant les 15 jours précédant le départ. Une fois sur le sol chinois, il vous faut désormais un test PCR buccal et un test PCR nasal", détaille le journaliste arrivé sur place, Josselin Debraux. Interdiction, par ailleurs, de filmer le protocole. Reste l'attente, stressante pour les athlètes, des résultats, qui arriveront dans les prochaines heures.

À regarder

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.