JO 2021 : les cas de Covid-19 se multiplient malgré la bulle sanitaire

Pour la première fois, les organisateurs admettent la présence d'un cluster au sein du village olympique.

Article rédigé par
Karyn Nishimura - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le porte-parole du Comité d'organisation des Jeux de Tokyo, Masa Takaya, lors d'une conférence de presse le 18 juillet 2021 (DU YU / XINHUA)

La situation sanitaire empire au Japon et celle de la bulle sanitaire des Jeux olympiques de Tokyo aussi. Près de 10 000 nouvelles infections au coronavirus ont été dépistées au cours des dernières 24 heures dans le pays, un chiffre en hausse.

Du côté des athlètes, 28 nouvelles contaminations ont été annoncées mercredi. Parmi lesquelles cinq membres de l'équipe grecque de natation artistique, qui ont été testées positives au Covid-19"Quand cinq personnes d'un même groupe sont contaminées, on est bien obligés de parler de cluster", témoigne Masa Takaya, porte-parole du Comité d'organisation des Jeux.

"Il est important que l'infection ne s'étende pas au-delà du groupe, c'est pourquoi nous avons isolé rapidement non seulement les cinq personnes positives mais aussi les sept autres membres qui sont suivis de façon très rigoureuse."

Masa Takaya

lors d'une conférence de presse

Enfermées dans des hôtels au Japon, les nageuses ont dû renoncer à l'épreuve duo du mercredi 4 août et sont contraintes de déclarer forfait pour le reste des Jeux. 

État d'urgence décrété

Le gouvernement japonais avait décidé, le vendredi 30 juillet, de prolonger l'état d'urgence à Tokyo et de l'étendre à quatre autres départements.

Depuis le 1er juillet, 327 cas ont été détectés parmi les participants aux Jeux Olympiques, dont 30 à l'intérieur du village olympique. Selon les organisateurs, le nombre de cas dépistés ne dépasse pas les capacités de prise en charge.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.