J.-M. Blanquer à Ibiza : ces révélations tombent au plus mal, à la veille d’une nouvelle journée de mobilisation dans l’Éducation nationale

Publié
J.-M. Blanquer à Ibiza : ces révélations tombent au plus mal, à la veille d’une nouvelle journée de mobilisation dans l’Éducation nationale
France 3
Article rédigé par
C. Motte, T. Maillet, L. Monforte - France 3
France Télévisions

Il y a une semaine, le ministre de l’Éducation avait dévoilé le nouveau protocole sanitaire à appliquer dans les écoles la veille de la rentrée. Maintenant on apprend que cette interview a été donnée depuis Ibiza, où il se trouvait en vacances. Sur la forme, ces nouvelles révélations ravivent les critiques à son sujet.  

Des vacances à Ibiza en pleine pandémie. C’est depuis cette île, connue pour être un lieu de fête, que Jean-Michel Blanquer a détaillé le nouveau protocole sanitaire dans les écoles. L’entretien au Parisien a été réalisé à distance le 2 janvier, à la veille de la rentrée scolaire. L’information a été révélée par le site Médiapart. Comme la France insoumise, Yannick Jadot, candidat "Pôle écologiste" à l’élection présidentielle, réclame la démission du ministre. "Le problème ce n’est pas Ibiza, c’est le dilettantisme de ce ministre", dit-il.     

Les syndicats d’enseignants outrés  

À droite, Valérie Pécresse appelle le ministre à s’expliquer. Quant à Éric Zemmour, il s’en prend directement au chef de l’État. De son côté, le gouvernement défend son ministre de l’éducation. Pour Clément Beaune, secrétaire d’État chargé des affaires européennes, Jean-Michel Blanquer n’a pas à s’excuser. Mais ces révélations tombent au plus mal, avant une nouvelle journée de mobilisation et après celle de jeudi dernier, largement suivie. De quoi remonter encore plus les syndicats d’enseignants. À quatre-vingt-deux jours du premier tour, ces vacances aux Baléares risquent de compliquer la future entrée en campagne d’Emmanuel Macron. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.