Cet article date de plus d'un an.

Italie : Silvio Berlusconi, positif au coronavirus, est hospitalisé "par précaution"

L'ancien chef du gouvernement italien a été admis à l'hôpital San Raffaele de Milan "après l'apparition de certains symptômes", selon un communiqué de son entourage.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Silvio Berlusconi, le 22 août 2019, lors d'un point presse, à Rome. (BARIS SECKIN / ANADOLU AGENCY)

Silvio Berlusconi est à l'hôpital. L'ancien chef du gouvernement italien, récemment testé positif au Covid-19, a été admis "par précaution", jeudi 3 septembre, à l'hôpital San Raffaele de Milan, "après l'apparition de certains symptômes". Selon un communiqué de son entourage, "le cadre clinique [du député européen] ne donne pas de préoccupation".

D'après les informations de l'agence AGI, Silvio Berlusconi, âgé de 83 ans, a été hospitalisé dans la chambre qu'il occupe habituellement quand il se rend dans cet hôpital, ce que l'agence interprète comme signe que la situation n'est pas sérieuse, sinon il se trouverait en soins intensifs. "Il va bien", a assuré à la radio vendredi matin Licia Ronzulli, une sénatrice de Forza Italia, le parti du "Cavaliere".

"Je continue la bataille"

Silvio Berlusconi et sa nouvelle compagne, Marta Fascina, ainsi que deux de ses enfants, Barbara, 36 ans, et Luigi, 31 ans, avaient révélé avoir été contaminés par le coronavirus mercredi soir. "Je continue la bataille", avait déclaré le député européen, assurant qu'il sera présent "dans la campagne électorale avec des interviews aux télévisions et dans les journaux". Des élections régionales auront lieu dans une quinzaine de jours en Italie ainsi qu'un référendum sur la réduction du nombre de parlementaires.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.