Hauts-de-Seine : Patrick Devedjian est mort du coronavirus

Le président des Hauts-de-Seine, Patrick Devedjian, est mort des suites du coronavirus Covid-19 dans la nuit du 28 au 29 mars.

FRANCE 2

Jeudi 26 mars, dans ce qui restera comme sa dernière prise de parole publique, Patrick Devedjian s'était voulu rassurant quant à l'évolution de sa maladie, lui qui était infecté par le coronavirus Covid-19. Pourtant, le président du conseil départemental des Hauts-de-Seine est décédé dans un hôpital d'Antony (Hauts-de-Seine), dans la nuit du samedi 28 au dimanche 29 mars. Il avait été maire pendant dix-neuf ans de cette ville de la banlieue parisienne. Proche de l'ancien président Nicolas Sarkozy, il avait été plusieurs fois ministre. Patrick Devedjian avait annoncé il y a quelques jours qu'il était touché par le coronavirus Covid-19, mais se voulait rassurant sur les réseaux sociaux.

"La France perd un homme politique engagé"

Dimanche, les hommages se sont multipliés, à droite comme à gauche. Nicolas Sarkozy a salué "un homme passionné, entier, sincère, engagé". Dans un communiqué publié dans l'après-midi, le palais de l'Élysée a indiqué : "La France perd un homme politique engagé (...) au service de son territoire et de la Nation".

Le JT
Les autres sujets du JT
Le député Patrick Devedjian, le 21 septembre 2016 à Boulogne-Billancourt.
Le député Patrick Devedjian, le 21 septembre 2016 à Boulogne-Billancourt. (PATRICK KOVARIK / AFP)