Haut-Rhin : la ville de Mulhouse jugule relativement bien le virus

À cause du rassemblement religieux de février 2020, la ville de Mulhouse (Haut-Rhin) a été l’une des plus touchées en France par le Covid-19. Depuis, cette région de l’Hexagone semble pourtant contenir relativement bien la crise, rapporte France 2, mercredi 23 septembre.

France 2

Alors que la pandémie de Covid-19 continue de toucher de plein fouet l’Hexagone, Mulhouse (Haut-Rhin), qui était l’une des villes les plus touchées en février 2020, semble maîtriser relativement bien l’avancée du virus. Le nombre de nouveaux cas reste d'ailleurs en dessous du seuil d’alerte, note France 2, mercredi 23 septembre. "C’est peut-être dû au fait que l’on a été un des endroits les plus touchés et que tout le monde est plus sensible à ce problème", hasarde un passant.

Une immunisation collective ? 

"Quand on sort du centre-ville où le masque n’est plus obligatoire, on voit que les gens continuent de porter le masque", renchérit un jeune homme. Il faut dire que dans cette commune où 1 500 personnes ont perdu la vie, emportées par le virus, tout le monde se montre très précautionneux. Pour le médecin généraliste, Patrick Vogt, s’ajouterait également un effet d’immunisation collective plus fort qu’on ne l’imagine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une soignante à la fenêtre de l\'hôpital Emile Muller, à Mulhouse, le 24 mars 2020.
Une soignante à la fenêtre de l'hôpital Emile Muller, à Mulhouse, le 24 mars 2020. (SEBASTIEN BOZON / AFP)