Guyane : le département confronté au pic de la vague de Covid-19

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Guyane : le département confronté au pic de la vague de Covid-19
FRANCE 3
Article rédigé par
S. Aramon, Guyane La 1ère, T. Dorseuil - France 3
France Télévisions

La Guyane est confrontée vendredi 24 septembre au pic de la vague de l'épidémie de coronavirus. France 3 fait le point.

Situation particulièrement tendue en Guyane. Vendredi 24 septembre, le département est confronté au pic de la vague de Covid-19. Alors que les hospitalisations ne font qu'augmenter, une grande partie de la population refuse toujours de se faire vacciner.

Du personnel réquisitionné

Dans les trois hôpitaux du département, la pression est forte. À Saint-Laurent-du-Maroni, les huit lits de réanimation sont occupés. Pour assurer la continuité des soins, du personnel est réquisitionné dans d'autres services, mais cela ne suffit pas. Devant l'hôpital, rien ne va plus. Les personnels non vaccinés occupent le terrain, réaffirmant leur hostilité à la vaccination obligatoire. Seulement la moitié des soignants guyanais a reçu une dose. L'opposition à la vaccination est très vive en Guyane. L'épidémie de Covid-19 y flambe, avec un taux d'incidence de 498 cas pour 100 000 habitants.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.