Football : un premier match à huis clos pour la Ligue 2

Les supporters de football vont devoir s'habituer à regarder les matchs depuis leur écran seulement. Lundi 9 mars, c'était la première rencontre jouée à huis clos en ligue 2 entre Lens et Orléans.

France 3

Un public fantôme dans un stade vide, heureusement le speaker a donné de la voix pour mettre un semblant d'ambiance. Restriction causée par le coronavirus oblige, le match entre Lens et Orléans lundi 9 mars s'est joué à huis clos. Un seul supporter, le speaker, qui s'extasie après l'unique but du match permettant à Lens de gagner. Mais malgré la victoire, le goût est amer. "Chez nous, notre public c'est vraiment un douzième, voire un treizième joueur. Il nous pousse, il arrive à nous transcender. (Son absence) est un gros handicap pour nous", se désole Yannick Cahuzac, le capitaine du Racing club de Lens.

Une restriction jusqu'au 15 avril minimum

"Les matchs à huis clos comme ça, ça va être une catastrophe pour les friteries, pour le stade, pour tout le monde", s'inquiète le gérant d'une friterie des Hauts-de-France. Tous les matchs jusqu'au 15 avril seront limités à 1 000 personnes ou se joueront à huis clos sur tout le territoire national.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le stade Bollaert, à Lens (Pas-de-Calais), le 12 avril 2014.
Le stade Bollaert, à Lens (Pas-de-Calais), le 12 avril 2014. (EDDY LEMAISTRE / DPPI MEDIA / AFP)