Formule 1 : le Grand Prix du Canada 2021 annulé et remplacé par la Turquie

Annulé en raison de la pandémie, le Grand Prix du Canada 2021 prévu le 13 juin est remplacé par le Grand Prix de Turquie.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Lewis Halmiton, vainqueur du Grand Prix du Canada en 2019. (DAN ISTITENE / GETTY IMAGES)

C'était dans les tuyaux depuis quelques temps mais c'est désormais officiel. Le Grand Prix du Canada de F1, prévu le 13 juin à Montréal, est annulé en raison de la pandémie de coronavirus et remplacé par le Grand Prix de Turquie. 

"Bien qu'il soit décevant de ne pas pouvoir être au Canada cette saison, nous sommes ravis de confirmer que la Turquie accueillera un Grand Prix en 2021 après une course incroyable la saison dernière", a déclaré dans un communiqué Stefano Domenicali, président et chef de la direction de la Formule 1.

Deuxième annulation en deux ans

Annulé pour la deuxième année consécutive pour raisons sanitaires, le GP du Canada devait se tenir à Montréal au Québec, l'une des provinces canadiennes les plus touchées par la pandémie de Covid-19. Depuis plusieurs semaines, l'incertitude planait concernant la tenue ou non de l'événement en raison de l'arrivée, avec le paddock de la Formule 1, de plusieurs centaines de personnes en provenance de l'étranger.

Plusieurs discussions étaient en cours entre les autorités du Québec et du Canada, sur la possibilité d'organiser l'événement à huis clos ou celle de lever la quarantaine obligatoire pour les visiteurs.

Retour à Montréal en 2022

Finalement, c'est le GP de Turquie qui sera au calendrier. En 2020, l'événement organisé sur l'Istanbul Park avait déjà été ajouté à un calendrier chamboulé. Auparavant, la course avait été au calendrier de la F1 de 2005 à 2011.

Le championnat du monde de Formule 1 fera son retour l'an prochain à Montréal, ont ajouté les autorités québécoises, en annonçant un accord prévoyant la tenue du GP à Montréal jusqu'en 2031, soit deux années supplémentaires.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.