Cet article date de plus d'un an.

Belgique : des soignants accueillent la Première ministre en lui tournant le dos

Le personnel soignant de l'hôpital Saint Pierre de Bruxelles voulait protester contre le manque de moyens dans les hôpitaux pour faire face à l'épidémie de Covid-19.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des soignants se préparent à tourner le dos à la Première ministre, Sophie Wilmès, le 16 mai 2020 à Bruxelles (Belgique). (MARIN DRIGUEZ/SIPA)

L'image est marquante. Le personnel soignant d'un hôpital de Bruxelles a réservé, samedi 16 mai, un accueil glacial à la Première ministre, Sophie Wilmès, lui tournant le dos lors de sa visite sur le front de la lutte contre la pandémie de coronavirus. Les infirmières et les autres soignants se sont alignés à l'entrée de l'hôpital Saint Pierre de Bruxelles lorsque Sophie Wilmès est arrivée samedi et lui ont ostensiblement tourné le dos quand la voiture officielle a fait son apparition.

Le personnel protestait contre le manque de ressources des hôpitaux et les décrets officiels qui pourraient les obliger à travailler si la crise du Covid-19 le demande, selon la presse belge. "Le politique nous tourne le dos constamment face à nos appels à l'aide", a déclaré un infirmier qui a préféré garder l'anonymat à la radiotélévision publique RTBF. "Les équipes sont sous-staffées et les taux de burn-out le démontrent. On demande que le métier soit revalorisé."

"Aucun sujet n'a été écarté"

Un porte-parole de Sophie Wilmès a indiqué qu'elle avait parlé 40 minutes avec des représentants des protestataires, et que l'atmosphère à l'intérieur de l'hôpital avait été plus cordiale. "Situation sanitaire, protections, charge mentale, valorisation du métier, financement des soins de santé, aucun sujet n'a été écarté", a écrit la Première ministre dans un tweet.

La Belgique a été durement touchée par la pandémie, avec un des taux de décès les plus élevés au monde. Mais la contamination semble ralentir et le pays commence à lever ses mesures de confinement. D'après les derniers chiffres officiels diffusés dimanche, la Belgique, qui compte 11,5 millions d'habitants, a enregistré 55 280 cas confirmés de Covid-19 et 9 052 décès.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.