En Allemagne, les marchés de Noël victimes collatérales du Covid-19

900 000 visiteurs étaient attendus cette année au marché de Noël de la place du Gendarmenmarkt à Berlin, qui a dû être annulé.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le marché de Noël de Fribourg en Allemagne en 2019 (JEAN-LUC FLEMAL / MAXPPP)

On l'appris jeudi 22 octobre : en France, le marché de Noël de Strasbourg est annulé. C'est également le cas de l'un de ceux prévu à Berlin, alors qu'en Allemagne aussi la tradition de ces marchés est très forte. À cause du coronavirus, les marchés de Noël Outre-Rhin n’auront soit pas lieu du tout, soit pas la même saveur.

Entre 22 et 25 millions d’euros de pertes estimées

900 000 visiteurs étaient encore attendus cette année sur la grande place de Gendarmenmarkt au cœur de Berlin. Mais le risque sanitaire est trop grand, la tenue du marché de Noël n’est plus justifiable, a déclaré "le cœur lourd" son organisateur Helmut Russ, estimant les pertes entre 22 et 25 millions d’euros. Cela devait être la bouée de sauvetage pour 120 artisans après une année difficile, ce ne sera pas le cas.

Qu’en sera-t-il des quelque 3 000 autres marchés de Noël du pays ? Les annulations se suivent déjà en cascade. Francfort et ses 3 millions de visiteurs chaque année, Constance, Düsseldorf... Les 16 Länder du pays annulent leurs festivités les unes après les autres. Qui peut prendre un tel risque au moment où le pays se bat contre des chiffres de nouvelles infections jamais atteints depuis le début de la pandémie ? Le vin chaud se boira donc sans masque, mais à la maison.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.