Elections régionales et départementales : Jean-Louis Debré présidera la commission de réflexion sur un éventuel report des scrutins

Intime de Jacques Chirac et ancien magistrat, Jean-Louis Debré, 76 ans, a notamment été ministre de l'Intérieur de 1995 à 1997, président de l'Assemblée nationale de 2002 à 2007 et président du Conseil constitutionnel de 2007 à 2016.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jean-Louis Debré lors des funérailles de Jacques Chirac, à l'église Saint-Sulpice de Paris, le 30 septembre 2019. (MARTIN BUREAU / AFP)

Les élections régionales et départementales seront-elles reportées ? Le Premier ministre, Jean Castex, a confié à Jean-Louis Debré, ancien président du Conseil constitutionnel, la mission de réfléchir à un éventuel report des scrutins, en raison de l'épidémie de Covid-19. Ceux-ci doivent pour l'instant se tenir en mars 2021.

"Des responsables politiques ont exprimé leur crainte que le risque sanitaire ne rende impossible la tenue d'une campagne électorale dans des conditions apaisées. Le gouvernement a déjà annoncé qu'un processus serait mis en place pour évaluer la nécessité d'un report des scrutins", a indiqué le Premier ministre, après avoir reçu les présidents des assemblées parlementaires, présidents des groupes parlementaires et chefs des principaux partis politiques.

Une décision "à la fin de l'année, début 2021"

Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, avait annoncé la semaine dernière la création d'une commission chargée d'étudier un éventuel report des élections départementales et régionales, alors que l'épidémie de Covid-19 progresse de manière inquiétante sur tout le territoire. La décision finale doit être prise avant le début de la campagne officielle, soit "à la fin de l'année, début d'année 2021", avait-il précisé. C'est donc Jean-Louis Debré qui présidera cette commission.

Intime de Jacques Chirac et ancien magistrat, l'homme de 76 ans a notamment été ministre de l'Intérieur de 1995 à 1997, président de l'Assemblée nationale de 2002 à 2007 et président du Conseil constitutionnel de 2007 à 2016.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.