Cet article date de plus d'un an.

Doubs : une distillerie donne son alcool pour fabriquer du gel hydroalcoolique

Un fabricant d'absinthe de Pontarlier a décidé d'offrir 3 000 litres de son alcool pour fabriquer du produit. Deux fabricants de gel, dans le Jura et dans le Territoire de Belfort, se sont déjà montrés intéressés.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un flacon de gel hydroalcoolique. Photo d'illustration. (LIONEL VADAM / MAXPPP)

Une distillerie de Pontarlier (Doubs) offre 3 000 litres d’alcool pour fabriquer du gel hydroalcoolique, rapporte France Bleu Besançon vendredi 20 mars. Ce fabricant d’absinthe a décidé de donner une partie de son stock d’alcool à 96 degrés aux fabricants de gels.

"On a pensé que ce serait une bonne chose de faire profiter la population de nos stocks d’alcool", confie François Guy, patron de la distillerie Armand Guy à Pontarlier. Compte tenu de la crise sanitaire en cours, la production d’absinthe est réduite.

Tous les bistrots sont fermés, donc il ne se consomme déjà plus de Pontarlier dans les bars. Autant se servir de notre alcool pour soigner les gens.

François Guy

à France Bleu Besançon

Une fois le gel hydroalcoolique fabriqué, 400 litres du produit retourneront à Pontarlier, direction l’hôpital de sa ville, à la demande de François Guy. Deux fabricants de gel, dans le Jura et dans le Territoire de Belfort, se sont déjà montrés intéressés pour récupérer la moitié du stock. La distillerie s’attend à être contactée par les pharmaciens de la région qui pourraient avoir besoin du reste.

Ce n’est pas la première fois que cette distillerie familiale fait don de son alcool. Le stock d’éthanol avait servi à la fin de la Seconde guerre mondiale. "Mon père me disait qu’au moment de la libération de Pontarlier, l’hôpital ne pouvait plus soigner ses blessés, car il n’y avait plus de désinfectant. Nous avions donné nos stocks d’alcool pour aider", raconte François Guy.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.