Disneyland Paris : les salariés inquiets pour leur emploi

La crise sanitaire inquiète une grande partie des 17 000 employés de Disneyland Paris. Le parc, qui a rouvert mi-juillet, n'accueille plus autant de visiteurs qu'avant le confinement.

Depuis la réouverture de Disneyland Paris en juillet dernier, tout est mis en place pour garantir la sécurité du public. Pourtant, jamais Disneyland Paris n'a été aussi calme. Avec quelques minutes d'attente en moyenne avant les attractions, les visiteurs sont étonnés et ravis. "Il y a moins de monde, moins de queue, plus d'espace. Les mesures sont respectées et il y a du gel partout", explique une cliente du parc.

Un budget de fonctionnement revu à la baisse

Entre respect des distanciations sociales et baisse de fréquentation, la direction a dû réduire le budget de fonctionnement. Un grand nombre de salariés est au chômage partiel. "On a appris par les supérieurs qu'on serait au chômage, qu'on allait revenir en mars", témoigne anonymement une employée. "Le gros problème de Disney, c'était vraiment un gros manque de formation", ajoute l'un de ses collègues. La chute de fréquentation impacte également de nombreuses activités en dehors du parc.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le parc Disneyland Pars est fermé jusqu\'à la fin du mois de mars 2020.
Le parc Disneyland Pars est fermé jusqu'à la fin du mois de mars 2020. (BERTRAND GUAY / AFP)