Covid-19 : les remontées mécaniques ne rouvriront pas jeudi en France, annonce le gouvernement

Les remontées mécaniques sont fermées depuis le début de la saison pour limiter les risques de contagion.

Des remontées mécaniques fermées, le 26 décembre 2020 à La Clusaz (Haute-Savoie).
Des remontées mécaniques fermées, le 26 décembre 2020 à La Clusaz (Haute-Savoie). (GIACOMO ITALIANO / HANS LUCAS / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Les remontées mécaniques ne rouvriront pas jeudi en France comme cela avait été initialement envisagé, a indiqué mercredi 6 janvier à l'AFP le secrétaire d'Etat chargé du Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, invoquant "un palier plutôt ascendant en termes de nouveaux cas [de Covid-19et de réanimations""Le gouvernement est bien conscient qu'il y a un besoin de visibilité pour le secteur de la montagne et on s'attache à leur donner le plus vite possible cette visibilité pour la suite de la saison", a ajouté le secrétaire d'Etat, précisant toutefois qu'aucune nouvelle date ne devrait être fixée avant le Conseil de défense de la semaine prochaine. Suivez notre direct.

Un triste bilan au Royaume-Uni. Le pays, confronté à une flambée des contaminations lié notamment au nouveau variant du Sars-Cov-2, a recensé, mercredi 6 janvier, 1 041 décès supplémentaires. Ce bilan quotidien dépasse ainsi le millier de morts pour la première fois depuis avril. Le Royaume-Uni, un des pays d'Europe les plus endeuillés par l'épidémie, comptabilise désormais 77 346 décès dus au Covid-19 et 2 836 801 cas de contaminations (+62 322), selon le ministère britannique de la Santé.

Flambée au Portugal. Le pays a enregistré, mercredi, environ 10 000 nouvelles infections au Covid-19 en 24 heures, un seuil que le pays de quelque 10 millions d'habitants n'avait jamais atteint jusqu'alors, a annoncé l'autorité sanitaire nationale. Considéré cas contact, le président de la République, le conservateur Marcelo Rebelo de Sousa, a dû se placer en isolement à moins de trois semaines du premier tour de l'élection présidentielle du 24 janvier, pour laquelle il est donné largement favori, a annoncé son cabinet. 

Plus de 7 000 personnes vaccinées en France. "Plus de 5 000 vaccinations ont été réalisées aujourd'hui en France dans une trentaine d'hôpitaux", a annoncé Olivier Véran dans un tweet, mardi soir. Un chiffre qui s'ajoute aux 2 000 Français vaccinés contre le Covid-19 entre le 31 décembre et le 4 janvier, toujours selon le ministre de la Santé.

Le régulateur européen approuve le vaccin Moderna. L'Agence européenne des médicaments a approuvé mercredi l'utilisation dans l'Union européenne du vaccin anti-coronavirus du laboratoire américain Moderna, le deuxième ainsi autorisé, après le vaccin Pfizer/BioNTech, qui a reçu le feu vert le 21 décembre.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

21h18 : Bien sûr, @Charles, voici ce qu'il faut retenir des derniers chiffres de Santé publique France :

• Plus de 25 000 nouveaux cas enregistrés ces dernières 24 heures (25 379 précisément) contre 20 489 hier

• Le nombre de patients hospitalisés s'élève à 24 708 (dont 1 438 nouvelles admissions en 24 heures), soit 163 de moins qu'hier

• Le nombre de malades en réanimation est de 2 607 (dont 234 admissions en 24 heures), contre 2 616 hier.

• Avec 291 décès supplémentaires recensés à l'hôpital, la maladie a désormais tué 66 565 personnes depuis le début de l'épidémie.

20h53 : Bonsoir, avez vous les chiffres Covid du jour ? Merci

20h49 : Vous avez peut-être raté le passage de Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, au "20 heures" de France 2, ce soir. Pas de panique, on vient de vous isoler ses cinq minutes d'interview.




20h49 : "Le gouvernement est bien conscient qu'il y a un besoin de visibilité pour le secteur de la montagne et on s'attache à leur donner le plus vite possible cette visibilité pour la suite de la saison."

Pour expliquer cette décision, Jean-Baptiste Lemoyne invoque "un palier plutôt ascendant en termes de nouveaux cas et de réanimations". Il précise par ailleurs qu'aucune nouvelle date ne devrait être fixée avant le conseil de défense prévue la semaine prochaine.

20h41 : Contrairement à ce qui avait été envisagé, les remontées mécaniques ne rouvriront pas demain en France, indique à l'AFP le secrétaire d'Etat chargé du Tourisme. Suivez notre direct.

20h22 : Il avait annoncé le bout du tunnel de l'épidémie au mois de septembre. Vu le contexte, a-t-il changé d'avis ? "Non, car on a un immense espoir avec les vaccins", assure aussi Jean-François Delfraissy.

20h20 : "Au milieu de la semaine prochaine, ce sera peut-être le moment de discuter de mesures plus lourdes pour éviter une extension de l'épidémie."

Il est encore trop tôt pour dire s'il faut oui ou non alourdir les mesures en France (et notamment re-reconfiner). Il faut attendre quelques jours encore, assure Jean-François Delfraissy.

20h16 : "Nous sommes actuellement à 22 cas confirmés du variant."

Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, est l'invité du "20 heures" de France 2.

20h08 : Il est 20 heures, voici un nouveau point sur l'actualité :

Devant plusieurs milliers de ses partisans rassemblés à Washington, Donald Trump a encore redit qu'il "n'abandonnera jamais", qu'il "ne concédera jamais" la défaite.

Le président sortant a pris la parole au moment même où le Congrès commençait à valider le résultat de l'élection présidentielle et ainsi entériner la victoire de Joe Biden. Des violences ont éclaté aux abords du Capitole. Suivez notre direct.

L'Agence européenne des médicaments puis la Commission ont donné leur accord pour le vaccin Moderna. Le groupe américain va donc obtenir une autorisation conditionnelle de mise sur le marché dans l'Union européenne pour son vaccin à ARN messager.

• Deux premières, ce soir, à l'occasion de la 18e journée de Ligue 1. Les entraîneurs Raymond Domenech et Mauricio Pochettino font leurs débuts sur les bancs du FC Nantes et du PSG.

19h37 : Petit rappel si cela ne vous a pas été dit ici même : le professeur Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, est ce soir l'invité du "20 heures" de France 2. Vous pourrez suivre son interview dans ce live.

18h24 : Une opération escargot des grossistes en boissons de la région lilloise (Nord) aura lieu demain matin pour réclamer un niveau d'indemnisation à la hauteur de ce "qui est réservé aux bars et restaurants", leurs clients, rapporte France Bleu Nord.

18h23 : Il est 18 heures, voici le point sur l'actualité :

L'Agence européenne des médicaments puis la Commission ont donné leur accord pour le vaccin Moderna. Le groupe américain va donc obtenir une autorisation conditionnelle de mise sur le marché dans l'Union européenne pour son vaccin à ARN messager.

Le Royaume-Uni a franchi pour la première fois depuis avril le seuil de 1 000 décès dus au Covid-19 en l'espace de 24 heures, selon les chiffres publiés par les autorités sanitaires. L'Irlande, confrontée à un "tsunami" de contaminations, a décidé de fermer à son tour, au moins jusqu'à la fin du mois, ses écoles.

Alors que le Congrès doit valider le résultat de l'élection présidentielle et ainsi entériner la victoire de Joe Biden, l'ambiance est tendue à Washington. Donald Trump doit s'y exprimer d'une minute à l'autre devant ses partisans. Quant aux élections sénatoriales en Géorgie, le démocrate Jon Ossoff a revendiqué la victoire mais celle-ci n'est pas encore confirmée.


Le groupe Michelin prévoit de supprimer jusqu'à 2 300 postes en France sur trois ans, sans départs contraints.

18h25 : L'Irlande, confrontée à un "tsunami" de contaminations, a décidé de fermer à son tour, au moins jusqu'à la fin du mois, ses écoles. Le pays durcit ainsi davantage encore le confinement réinstauré après Noël.

17h44 : Le Royaume-Uni a franchi pour la première fois depuis avril le seuil de 1 000 décès dus au Covid-19 en l'espace de 24 heures, selon les chiffres publiés par les autorités sanitaires. L'Angleterre, l'Ecosse, l'Irlande du Nord et le pays de Galles, qui gèrent les questions de santé publique de manière autonome, ont recensé au total 1 041 décès de patients ayant été testés positifs dans les 28 jours précédents, contre 830 morts mardi.

17h16 : Le Royaume-Uni recense plus de 1 000 morts en une journée.

16h52 : "Nous fournissons des vaccins #COVID19 sûrs et efficaces aux Européens. Nous venons d’autoriser le vaccin de @moderna_tx, le 2e à être approuvé dans l’UE. L’Europe a obtenu 2 milliards de doses de potentiels vaccins – plus qu’assez pour nous protéger tous. #StrongerTogether", a tweeté la présidente de la CE, Ursula von der Leyen.

16h50 : La Commission européenne a donné son feu vert au vaccin contre le Covid-19 développé par le laboratoire biotechnologique américain Moderna, quelques heures après l'approbation du produit par l'Agence européenne des médicaments.

17h13 : Le Festival de Cannes devrait dérouler son tapis rouge pour sa 74ᵉ édition. Il "aura bien lieu en 2021", avec une possibilité de report entre fin juin et fin juillet si les conditions sanitaires l'exigent, ont annoncé les organisateurs aujourd'hui.

16h01 : Le Portugal a enregistré aujourd'hui un nombre record de 10 000 nouvelles infections au coronavirus en 24 heures. Considéré cas contact, le président de la République, le conservateur Marcelo Rebelo de Sousa, a dû se placer en isolement à moins de trois semaines du premier tour de l'élection présidentielle du 24 janvier.

15h37 : "L'école peut certes s'adapter aux évolutions possibles de l'épidémie, précise donc le ministère de l'Education à franceinfo. Mais le scénario privilégié est celui du maintien des élèves autant que possible en présentiel, toujours dans un objectif éducatif et social, avec l’application du protocole sanitaire nécessaire."

15h37 : "Le projet de prolonger les vacances de février n’est pas d’actualité", annonce le ministère de l'Education nationale à franceinfo. La veille, en réaction à la proposition de plusieurs scientifiques, Jean-Michel Blanquer déclarait sur Europe 1 que le rallongement de ces vacances d'hiver était l'un des "scénarios" possibles en cas de troisième vague.

15h53 : La vidéo d'un étudiant qui se fait vacciner dans un supermarché à Washington (Etats-Unis) est devenue virale sur le réseau social TikTok. Alors qu'il ne faisait absolument pas partie des publics ciblés par les autorités sanitaires locales, il s'est retrouvé avec une piqûre dans le bras. Il explique à BFMTV pourquoi il a décidé de partager cette vidéo.

14h53 : Ces deux vaccins utilisent la même technologie, l'ARN messager. Ils sont conçus à partir de la séquence génétique codant la protéine S, une molécule qui permet au virus d'entrer dans les cellules et de s'y répliquer. Quand on connaît précisément cette séquence, il est alors possible de produire l'ARN messager en laboratoire en vue de l'administrer dans l'organisme. Ce brin d'acide ribonucléique sera enveloppé de nanoparticules lipidiques lui permettant d'entrer dans les cellules, où il guidera la synthèse de la protéine S. Celle-ci sera identifiée par l'organisme, qui produira en réponse des anticorps spécifiques, lesquels empêcheront, à l'avenir, le virus entier d'entrer dans les cellules.

14h53 : Bonjour, savez-vous quelles différences il peut y avoir entre le vaccin de Moderna et celui de Pfizer ? Bonne journée et bon courage

14h52 : Vous parlez sûrement de cet article, écrit par notre journaliste Fabien Magnenou, début décembre. Efficacité, doses, conservation… Il faisait le point sur les six candidats vaccins contre le Covid-19 déjà réservés par la Commission européenne, dont Moderna.

14h51 : Bonjour, pourriez-vous repartager l'infographie sur les différents vaccins contre le Covid-19 ? Vous remerciant pour votre travail !

14h52 : Interrogé sur le sujet lors du compte-rendu du Conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a refusé de s'exprimer et a renvoyé à la conférence de presse du Premier ministre, Jean Castex, demain à 18 heures.

14h51 : Bonjour, y a-t-il de nouvelles annonces concernant les restaurants et les remontées mécaniques ?

14h51 : Bonjour, savez-vous si de nouvelles annonces vont être faites concernant l’ouverture des pistes de ski ? Cordialement.

14h19 : "Nous allons ouvrir 300 centres de vaccination la semaine prochaine et 500 la semaine suivante", annonce Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement.

14h08 : Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, tient en ce moment un point-presse après le Conseil des ministres. Il évoque notamment la question des vaccins contre le Covid-19 : "Les vaccins continuent d'arriver en France, nous en aurons ce soir 1 million, et 500 000 doses supplémentaires par semaine."

14h01 : Il est 14 heures, voici un nouveau point sur l'actualité pour ceux qui nous rejoignent :

L'Agence européenne des médicaments a donné son accord pour le vaccin Moderna. Le groupe américain va donc obtenir une autorisation conditionnelle de mise sur le marché dans l'UE pour son vaccin à ARN messager, si la Commission européenne suit cette recommandation.

Deux jours après avoir refusé de l'extrader vers les Etats-Unis, la justice britannique maintient Julian Assange en détention. Elle a estimé qu'il existait "des motifs sérieux de croire que si Julian Assange était libéré aujourd'hui, il ne se rendrait pas au tribunal pour faire face à la procédure de recours".

Le groupe Michelin prévoit de supprimer jusqu'à 2 300 postes en France sur trois ans, sans départs contraints.

• Les démocrates se rapprochent du contrôle du Sénat américain après une première victoire historique de Raphael Warnock, dans la double élection sénatoriale de Géorgie.

13h57 : 5 000 nouvelles vaccinations contre le Covid-19 ont été réalisées hier dans une trentaine d’hôpitaux en France. Une centaine auront reçu des doses aujourd'hui. Mais à Nice, par exemple, les aiguilles des seringues reçues sont trop courtes pour vacciner. Entre ces seringues inadaptées, des super-congélateurs pas encore arrivés et quelques couacs dans la logistique, la campagne de vaccination démarre toujours difficilement en France.

13h43 : L'Olympique de Marseille propose, dans un communiqué publié aujourd'hui, de mettre à disposition de l'Agence régionale de santé (ARS) le stade Orange Vélodrome, afin de faciliter la campagne de vaccination contre le Covid-19, indique France Bleu Provence.

13h36 : "Nous travaillons à toute vitesse pour délivrer une autorisation et rendre le vaccin disponible dans l'Union européenne."

La présidente de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen, salue de "bonnes nouvelles" après cet avis favorable délivré par l'Agence européenne des médicaments pour le vaccin Moderna. L'autorisation conditionnelle de mise sur le marché devrait être livrée sous peu, après consultation des Etats membres.

13h36 : Ce sont les experts du Comité des médicaments à usage humain (sous tutelle de l'Agence européenne du médicament) qui ont donné leur feu vert au vaccin Moderna, à ARN messager. La réunion extraordinaire du groupe, débutée lundi, s'est achevée avec un avis favorable, annonce l'AEM dans un communiqué. Le groupe américain va donc obtenir une autorisation conditionnelle de mise sur le marché dans l'Union européenne.

13h30 : Après le feu vert de l'Agence européenne des médicaments (EMA) pour le vaccin Moderna, la dernière étape est l'approbation par la Commission européenne, qui devrait suivre rapidement.

13h30 : L'agence européenne des médicaments approuve le vaccin de Moderna. #VACCIN

13h36 : Bonjour Nous ne savons pas encore ce qui va être annoncé demain. Ce qui est certain, ce sont les sujets abordés : la stratégie de vaccination, avec une accélération de la campagne, le point sur les mesures déjà en vigueur, dont le couvre-feu à 18 heures dans certains territoires et cette question : va-t-il être étendu ? Les variants du virus et leur circulation en France devraient aussi être au menu. Tout comme la situation des lieux culturels, qui ne rouvrent finalement pas le 7 janvier, et des restaurants, qui ne rouvriront pas non plus leurs portes le 20 janvier. Ces secteurs demandent de la visibilité, à l'instar des stations de ski.

13h33 : , demain le Premier ministre peut-il annoncer un reconfinement ? En effet avec l'évolution négative des chiffres en France et surtout la tendance européenne. Quel est votre sentiment et votre analyse sur les futures annonces ? Merci beaucoup de votre réponse et de la qualité de votre travail.

13h00 : "Le métro me manque" : oui, vous avez bien lu. Avec l'assouplissement des règles du télétravail, des salariés se réjouissent de retourner dans leur entreprise, comme ils en témoignent dans cet article. A partir de demain, ils pourront revenir une fois par semaine, s'ils le demandent, au sein de leur entreprise avec l'accord de leur employeur, selon un nouveau protocole sanitaire.

The Exorcist Train GIF

12h59 : Le Premier ministre Jean Castex tiendra une conférence de presse demain à 18 heures, en présence de plusieurs ministres, dont celui de la Santé, Olivier Véran, a appris franceinfo auprès de Matignon. Il s'exprimera notamment sur la stratégie de la vaccination et fera le point sur les autres mesures pour limiter les contaminations.

12h01 : Voici les principales informations ce midi :

• L'Agence européenne des médicaments (EMA) se réunit aujourd'hui pour la deuxième fois cette semaine, afin de prendre une décision au sujet de l'autorisation du vaccin Moderna, alors que la lenteur du processus de vaccination dans les pays de l'UE est de plus en plus critiquée. Suivez notre direct.

Le groupe Michelin prévoit de supprimer jusqu'à 2 300 postes en France sur trois ans, sans départs contraints.

• Les démocrates se rapprochent du contrôle du Sénat américain après une première victoire historique de Raphael Warnock, dans la double élection sénatoriale de Géorgie.

• Une cinquantaine de figures de l'opposition pro-démocratie ont été arrêtées à Hong Kong au nom de la récente loi sur la sécurité nationale. Il s'agit du plus grand coup de filet mené en vertu de ce texte drastique imposé par Pékin.

10h11 : Le gouvernement souhaite élargir le fonds de solidarité aux groupes de la restauration avec un seuil relevé à trois millions d'euros. Jusqu'ici, le fonds de solidarité aidait les restaurateurs jusqu’à 20% de leur chiffre d'affaires ou 10 000 euros avec un plafond à 200 000 euros et les grosses entreprises ne pouvaient pas en bénéficier.