Covid-19 : les Américains vaccinés n'auront plus besoin de porter de masque en intérieur, sauf dans les transports

"Toute personne étant complètement vaccinée peut participer à des activités en intérieur et en extérieur, petites ou importantes, sans porter de masque ni respecter la distanciation physique", a déclaré jeudi Rochelle Walensky, la directrice des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC). 

Une jeune femme reçoit une dose du vaccin Pfizer-BioNTech à Clermont, en Floride (Etats-Unis), le 14 avril 2021. 
Une jeune femme reçoit une dose du vaccin Pfizer-BioNTech à Clermont, en Floride (Etats-Unis), le 14 avril 2021.  (PAUL HENNESSY / NURPHOTO / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Vers un retour à la vie d'avant pour les personnes vaccinées aux Etats-Unis. Les Américains ayant reçu deux doses de vaccin contre le Covid-19 n'ont plus besoin de porter de masque en intérieur, sauf lorsqu'ils sont dans des transports ainsi que dans les aéroports et gares, ont déclaré les autorités sanitaires, jeudi 13 mai. 

"Toute personne étant complètement vaccinée peut participer à des activités en intérieur et en extérieur, petites ou importantes, sans porter de masque ni respecter la distanciation physique", a annoncé Rochelle Walensky, la directrice des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC). Suivez notre direct. 

La vaccination débute pour les 12-15 ans aux Etats-Unis. Les adolescents âgés de 12 à 15 ans ont pu commencer à se faire vacciner contre le Covid-19 partout aux Etats-Unis jeudi, après l'extension plus tôt cette semaine de l'autorisation du vaccin de Pfizer/BioNTech pour cette tranche d'âge, qui représente 17 millions de personnes dans le pays. L'Agence américaine des médicaments (FDA) avait donné son autorisation lundi après avoir étudié les données d'essais cliniques sur environ 2 000 jeunes. 

Encore "une période de trois ou quatre mois difficiles" en France. Le président de la commission médicale des Hôpitaux de Paris, Rémi Salomon, a estimé jeudi 13 mai qu'on abordait "une période de trois ou quatre mois difficiles à passer" en raison de l'assouplissement progressif des mesures de restriction. "On n'est pas à l'abri" d'un rebond de l'épidémie de Covid-19, a-t-il insisté sur BFMTV et RMC. "Si on vaccine beaucoup, on peut passer l'été sans quatrième vague", veut croire le médecin, qui s'exprimait pour la première fois sans masque sur un plateau de télévision. Suivez notre direct.

La Guyane en état d'alerte. Alors que "la situation se détériore nettement en Guyane", selon les mots du porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, mercredi après le Conseil des ministres, les autorités locales ont décidé mercredi soir de durcir les restrictions pour contrer la flambée de l'épidémie de Covid-19 sur le territoire. Le préfet de Guyane, territoire déjà soumis à un couvre-feu de 19 heures à 5 heures en semaine, et le week-end de samedi 19 heures à lundi 5 heures, a décidé de réduire les déplacements du 14 au 30 mai, de fermer les bars, les restaurants et les lieux culturels et de limiter les activités sportives à une heure par jour. 

 AstraZeneca doit rester réservé aux plus de 55 ans. La Haute Autorité de santé (HAS) réitère sa position sur le vaccin d'AstraZeneca contre le Covid-19. Après avoir "réévalué l’opportunité d’élargir la cible vaccinale avec les deux vaccins à adénovirus au regard des dernières données analysées par l’Agence européenne des médicaments et du contexte actuel en France", la HAS "maintient sa recommandation de restreindre l’utilisation du vaccin (...) d’AstraZeneca aux personnes âgées de 55 ans et plus" a-t-elle annoncé mercredi dans un communiqué.

 La nombre de patients hospitalisés passe sous le seuil des 25 000. La décrue à l'hôpital se poursuit, selon les derniers chiffres de Santé publique France publiés mercredi. Au total, 24 254 personnes atteintes du Covid-19 sont actuellement hospitalisées en France, contre 25 028 mardi et 27 686 il y a une semaine. La baisse se poursuit également dans les services de soins critiques (qui rassemblent réanimation, soins intensifs et surveillance continue) où 4 583 personnes sont hospitalisées, contre 4 743 mardi et 5 402 il y a une semaine.

 La France impose une quarantaine à de nouveaux pays. Les voyageurs en provenance de cinq nouveaux pays devront respecter une quarantaine obligatoire à leur arrivée, a annoncé Gabriel Attal à l'issue du Conseil des ministres mercredi. Le porte-parole du gouvernement a précisé que le nom des cinq Etats visés par l'élargissement de cette liste, déjà étendue samedi, serait bientôt communiqué.

 De nouveaux professionnels autorisés à vacciner. Un décret publié au Journal officiel, mercredi, autorise les masseurs kinésithérapeutes, les aides-soignants, les auxiliaires de puériculture, les ambulanciers, les secouristes et les étudiants en maïeutique à injecter des doses de vaccins, après avoir suivi une formation et sous la supervision d'un médecin.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

23h30 : Si les parcs d'attractions pourront rouvrir leurs portes le 19 mai, les manèges devront, eux, patienter jusqu'au 9 juin. Ce décalage suscite la colère du forain que France 2 a rencontré.

22h56 : "L'épidémie est en train de gagner la course."

La directrice générale de l'Agence régionale de santé (ARS) de Guyane s'inquiète sur franceinfo de la situation épidémie sur le territoire en raison de la réticence de la population à se faire vacciner. On répond à trois questions sur ce sujet préoccupant.

22h53 : Nous vous disions plus tôt dans ce direct que les Etats-Unis ont levé l'obligation du port du masque pour les personnes entièrement vaccinées, à la suite d'un avis en ce sens de la principale agence de santé fédérale. A la Maison Blanche, le président Joe Biden a donc prononcé son premier discours sans masque depuis son élection pour annoncer cette bonne nouvelle.

22h06 : Les soignants qui ont travaillé durant le pont de l’Ascension percevront un bonus financier. Mais en dépit de ces incitations, 60% des centres étaient fermés aujourd'hui, selon le ministère de la Santé. Ce qui explique la baisse du nombre d'injection : 429 000, contre 636 336 hier.

20h28 : Les consignes sanitaires s'allègent aux Etats-Unis. "Toute personne étant complètement vaccinée peut participer à des activités en intérieur et en extérieur, petites ou importantes, sans porter de masque ni respecter la distanciation physique", a annoncé la directrice des Centres de prévention et de lutte contre les maladies, principale agence fédérale de santé publique du pays.

20h22 : Avec mon mari, on a réservé à Bonneuil sur Marne pour manger des moules en terrasse.

20h22 : Deux films sinon rien ! Un de ceux que je n'avais pas eu le temps de voir en octobre (ADN ou Garçon chiffon) et une nouveauté (peut-être Mandibules, qui paraît bien barré)...

20h29 : Plus tôt dans ce direct, nous vous demandions ce que vous aviez prévu pour le 19 mai et la réouverture de certains lieux. Voici quelques-unes de vos réponses. (De mon côté, j'espère pouvoir retrouver quelques amis en terrasse mais je crains que l'affluence – et la météo – ne m'en dissuade !)

20h17 : Il est 20 heures et des brouettes, voici un nouveau point sur l'actualité :

Les indicateurs de l'épidémie en France continuent de baisser. Près de 19 500 nouveaux cas et 618 nouvelles hospitalisations ont été recensés sur les dernières 24 heures, selon Santé publique France. Environ 4 440 patients sont actuellement en réanimation ou en soins intensifs. Suivez notre direct.

#GARD Valentin Marcone, soupçonné du meurtre de son patron et d'un collègue d'une scierie où il était employé aux Plantiers (Gard) mardi, est toujours en fuite. Les autorités estiment qu'il n'a pas été aidé de complices. Voici ce que l'on sait de son profil.

La secrétaire d'Etat Sophie Cluzel ne présentera finalement pas de liste de la majorité présidentielle pour les régionales dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Elle apporte son "soutien" à la liste que conduit Renaud Muselier, le président LR de la région.

Le Suisse Gino Mäder a enlevé en solitaire la 6e étape du Tour d'Italie cycliste, sur les hauteurs d'Ascoli Piceno.

20h02 : Bonsoir @MarieB, vous avez tout à fait raison. Le nombre de tests (PCR et antigéniques) réalisés est en hausse depuis fin avril, alors qu'il avait fortement baissé depuis fin mars, comme vous pouvez le voir sur l'outil Géodes de Santé publique France. Et dans le même temps, le taux de positivité de ces tests a baissé (5,1% aujourd'hui, contre 6,9% jeudi dernier).

20h00 : Bonsoir F.I. La baisse des cas correspond-elle au fait que beaucoup moins de gens se font tester ou à un nombre constant de tests, mais pour moins de résultats positifs ? Ce qui est alors différent pour évaluer la situation.

19h39 : Du côté de la campagne vaccinale, 19,2 millions de personnes ont reçu au moins une première injection de vaccin contre le Covid-19 en France, selon Santé publique France. Soit 28,8% de la population française et 36,7% de la population majeure. Parmi elles, 8 544 122 personnes ont reçu une seconde dose de vaccin.

19h37 : Enfin, 131 personnes sont mortes en 24 heures à l'hôpital, contre 222 il y a une semaine. Soit 195 nouveaux décès par jour en moyenne sur les 7 derniers jours.

19h54 : On dénombre 4 442 patients actuellement en réanimation ou en soins intensifs.

19h30 : Par ailleurs, 618 nouvelles hospitalisations ont été enregistrées en 24 heures. Soit 923 nouvelles hospitalisations par jour en moyenne sur les 7 derniers jours.

19h29 : Par ailleurs, voici les chiffres du jour sur l'épidémie en France. Près de 19 500 nouveaux cas ont été remontés sur les dernières 24 heures, selon Santé publique France. Soit 16 148 cas par jour en moyenne sur les 7 derniers jours.


19h25 : Six Français sur dix sont favorables au pass sanitaire pour profiter notamment des grands événements, selon un sondage Odoxa-Backbone Consulting pour franceinfo et Le Figaro.(MAXPPP)

18h35 : Bonjour @bonwe, le pass sanitaire (un résultat de test virologique négatif, un test positif de moins de deux mois prouvant que vous avez déjà contracté le virus ou un certificat de vaccination) ne devrait être obligatoire que pour les rassemblements d'au moins 1 000 personnes. Dans des cas précis, il pourra donc vous être demandé à l'entrée d'un cinéma ou d'un théâtre accueillant un grand événement. Plus d'informations sur ce dispositif ici.

18h32 : Bonjour 👋 Le président a dit que le pass ne serait pas demandé pour les cinémas et les théâtres... mais dans d'autres articles je lis l inverse... pouvez vous m'aider à y voir plus clair ? Merci 😊

18h10 : Voici le point sur l'actualité :

• Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a demandé aux préfets d'interdire toutes les manifestations de soutien au peuple palestinien, dont celle prévue samedi dans la capitale. Suivez notre direct.

Lors d'une conférence de presse, la préfète du Gard estime être "dans une opération qui doit durer". "Les moyens sont à la même hauteur qu'hier et avant-hier, voire commencent même à être augmentés", déclare-t-elle. Voici ce que l'on sait de la traque du suspect.

• La préfecture de Guyane a annoncé "un confinement thématique" mis en place à compter de ce vendredi pour une durée de 15 jours.

Le Suisse Gino Mäder a enlevé en solitaire la 6e étape du Tour d'Italie cycliste, sur les hauteurs d'Ascoli Piceno.

18h12 : Face à la nouvelle poussée de l'épidémie de Covid-19, la préfecture de Guyane instaure à compter de demain "un confinement thématique". Franceinfo fait le point sur la situation sanitaire sur le territoire.

La situation en Guyane ne cesse de se détériorer. Le taux d'incidence a plus que doublé en un mois. (THIBAUD VAERMAN / HANS LUCAS)


(THIBAUD VAERMAN / HANS LUCAS)

17h13 : La Chine s'est dite favorable à la levée des brevets sur les vaccins. Cette levée est une mesure réclamée depuis des mois à l'OMC par de nombreux pays défavorisés ou en développement. Mais des laboratoires s'y opposent au nom de leur effort financier dans la recherche, ainsi que les pays où se trouvent les sièges de géants pharmaceutiques.

17h19 : Bonjour @Babar, ce n'est pas possible dans votre cas.En France, l'utilisation d'un autre vaccin pour la seconde dose concerne uniquement les personnes âgées de moins de 55 ans ayant reçu une première dose du vaccin AstraZeneca. Elles devront recourir à un vaccin à ARNm pour terminer leur vaccination.

17h09 : bonjour j'ai 65 ans et je voudrais une deuxième dose autre qu'astrazennecca 1) à cause du risque de thromboe 2) parce qu'il n'est pas efficace contre le variant indien. est-ce possible ?

17h20 : Le directeur du théâtre de l'Odéon à Paris demande la fin de l'occupation de son théâtre en vue de la réouverture des lieux de culture le 19 mai prochain. "Ce n'est pas envisageable de rouvrir en même temps qu'ils sont là pour des raisons sanitaires évidentes", explique-t-il sur franceinfo.

Le théâtre de l'Odéon à Paris, le 5 mai 2021. (BRUNO LEVESQUE / MAXPPP)

(MAXPP)

16h53 : A partir du 19 mai, les restrictions sanitaires s'assouplissent avec la réouverture des cinémas, des terrasses et des musées. Et vous, qu'avez-vous prévu de faire pour ce jour-là ?

italian eating GIF by Boomerang Official

16h43 : "On va avoir deux concerts qui vont se suivre et il y aura 215 personnes par concert dans la salle et 430 personnes qui suivront le concert en distanciel." L'organisateur de concerts-tests à Montpellier explique sur franceinfo comment va se dérouler l'étude.

16h54 : Les adolescents âgés de 12 à 15 ans ont pu commencer à se faire vacciner contre le Covid-19 partout aux Etats-Unis, après l'élargissement de l'autorisation du vaccin de Pfizer-BioNTech pour cette tranche d'âge. Dix-sept millions de personnes sont concernées.



(JEFF KOWALSKY / AFP)

16h11 : Voici le détail de la couverture vaccinale en Guyane selon les tranches d'âge.


16h11 : Selon le dernier point de l'Agence régionale de santé de Guyane, daté du 6 mai, seulement 3,6% de la population est totalement vaccinée en Guyane. Un niveau de couverture trop faible pour protéger le territoire. Depuis le 22 avril, toutes les personnes de plus de 18 ans peuvent se faire vacciner sur le territoire.

16h10 : Confinement en Guyane. Où en est la vaccination ?

16h12 : Bonjour @Léon. En théorie, "la règle, c'est que la deuxième dose a lieu dans le centre où on a fait sa première dose", rappelle le ministère de la Santé. La possibilité de recevoir la deuxième injection dans un autre centre doit rester "l'exception", en cas d'"impératif".

16h06 : Peut-on se faire injecter une 2e dose de vaccin dans un autre centre vaccinal que celui où on a reçu la 1ere dose ?

15h35 : Le Premier ministre britannique Boris Johnson a exprimé son inquiétude face à des poussées localisées en Angleterre du variant apparu en Inde. Les médias britanniques évoquent des poussées notamment à Bolton, près de Manchester.

Boris Johnson devant le 10, Downing Street à Londres, résidence officielle des Premiers ministres britanniques, le 21 avril 2021. (DAVID CLIFF / NURPHOTO / AFP)

(DAVID CLIFF / NURPHOTO / AFP)

15h15 : Les tests PCR en Moselle, à la frontière allemande, ne sont plus obligatoires à partir d'aujourd'hui. L'Allemagne considère que le département français n'est plus une "zone de circulation de variants du virus", souligne France 3 Grand Est.

14h54 : Bonjour , notre moteur de recherche se trouve dans ce lien. Vous pouvez y trouver les réponses aux questions que vous vous posez sur les vaccins.

14h54 : Bonjour. Je ne retrouve plus vote résumé avec questions et réponses sur les vaccins Covid-19, que j étais en train de consulter.Merci de me dire où le retrouver.Bravo pour votre travail. Merci

14h38 : Alors que cinémas, cafés et restaurants se réjouissent de pouvoir rouvrir le 19 mai, la situation est complexe pour les théâtres. Les salles privées et subventionnées sont confrontées à de nombreuses difficultés.

Un théâtre vide, à Nantes, le 14 mars 2021. (LOIC VENANCE / AFP)

(LOIC VENANCE / AFP)

14h05 : On rembobine le fil de la journée :

Le ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, a ordonné des renforts "massifs" au sein des forces de sécurité dans les villes mixtes israéliennes, où vivent Juifs et Arabes. Suivez notre direct.

Quatre familles du village des Plantiers ont été évacuées de leur domicile, car elles sont "potentiellement ciblées" par l'auteur présumé du double meurtre dans une scierie. Le suspect, Valentin Marcone, demeure toujours introuvable.

En raison de la situation sanitaire en Turquie, l'instance du football européen a finalement décidé de déplacer la finale de Ligue des champions prévue le 29 mai entre Chelsea et Manchester City à Porto, à l'Estadio do Dragao.

La préfecture de Guyane a annoncé "un confinement thématique" mis en place à compter de ce vendredi pour une durée de 15 jours.

13h25 : Pour ce week-end de l'Ascension, 43 000 autotests sont distribués gratuitement dans tous les Hauts-de-France. La distribution se fait dans les lieux de passages fréquentés comme les gares, les centres commerciaux ou encore les villes littorales, précise France 3 Hauts-de-France.

Durant les 4 jours du week-end de l'Ascension, l'Agence régionale de santé des Hauts-de-France distribue gratuitement 43000 autotests dans l'Aisne, le Nord, le Pas-de-Calais, l'Oise et la Somme.

(MAXPP)

12h58 : L'épidémie s'aggrave au Népal. Cinq malades du Covid-19 sont morts d'asphyxie cette semaine dans un hôpital à court d'oxygène. Le nombre de nouvelles contaminations quotidiennes a été multiplié par 60 portant le total à environ 9 000 depuis le 1er avril, mais le bilan est sans doute sous-estimé.



(AP)

12h13 : "Les activités privées sont autorisées dans un rayon de 10 km du domicile et limitées à 1 heure maximum", y compris pour le sport, précise la préfecture. Le couvre-feu est maintenu en semaine de 19 heures à 5 heures, et le week-end du samedi 19 heures au lundi 5 heures. Une attestation est nécessaire pour se déplacer.

Image

12h12 : Face à la nouvelle poussée de l'épidémie de Covid-19, la préfecture de Guyane annonce "un confinement thématique". Il est mis en place à compter de ce vendredi pour une durée de 15 jours.




(Thibaud Vaerman / Hans Lucas via AFP)

12h03 : Midi ! Voici le point sur l'actualité :

Le conflit meurtrier entre Israël et le Hamas se poursuit avec des frappes israéliennes sur la bande de Gaza et des tirs de roquettes du mouvement islamiste vers l'Etat hébreu. Des émeutes ont par ailleurs éclaté dans des villes judéo-arabes en Israël, poussant le ministre de la Défense israélien à y ordonner le déploiement "massif" de forces de sécurité.

• La gendarmerie a lancé un appel à témoins pour tenter de débusquer le fugitif lourdement armé qui se cache dans la forêt cévenole depuis 48 heures, après avoir abattu son patron et un de ses collègues dans la scierie où il était employé.

• Un incendie est en cours sur un site industriel classé Seveso à Bezons (Val-d'Oise), en banlieue parisienne. Aucune évacuation ou victimes n'ont été recensées dans l'immédiat.

• La France, qui prépare ses réouvertures la semaine prochaine, progresse vers le cap des 20 millions de premières injections à la mi-mai malgré la désaffection pour le vaccin d'AstraZeneca. Et cela ne risque pas de changer : ce vaccin doit en effet rester réservé aux plus de 55 ans, a jugé hier la Haute Autorité de santé.

11h54 : À partir du 19 mai, les parcs à thème sont autorisés à rouvrir leurs portes au public. Mais ils devront attendre le 9 juin pour ouvrir leurs attractions. Conséquence : le Parc Astérix a donc décidé de repousser son ouverture, rapportent nos amis de France 3 Hauts-de-France.

11h03 : @Lolo Il convient également de rappeler que la consultation du Cese portait sur un passeport vaccinal, et pas sur le pass sanitaire comme vous semblez le penser. La nuance est importante : un passeport vaccinal obligerait un individu à être vacciné pour accéder à certains lieux, tandis qu'un test PCR négatif ou un certificat de rétablissement du Covid suffiraient avec le projet de pass sanitaire évoqué par le gouvernement. Un sondage, publié le 5 mai par BFMTV, a d'ailleurs été mené à ce sujet : 63% des sondés (selon la méthode représentative des quotas, cette fois), se disaient alors favorables à ce projet.

11h02 : Bonjour @Lolo et merci pour votre remarque. Je vais tâcher d'être le plus complet possible : le Conseil économique, social et environnemental (Cese) a effectivement lancé au début de l'année une consultation sur le thème du passeport vaccinal, au cours de laquelle 70% des répondants avaient effectivement répondu être opposés à cette mesure, comme nous l'avions rapporté alors. Mais il s'agissait d'une consultation ouverte à tous, et pas d'un sondage effectué en respectant la méthode des quotas pour s'assurer de la représentativité des répondants par rapport à la population : dans cette situation, opposants ou partisans de ce projet peuvent tout à fait se mobiliser pour influencer les résultats dans un sens ou un autre.

11h02 : Ah franceinfo qui publie les messages qui arrangent les bien-pensants. Décevant de voir vos journalistes se plier devant nos dirigeants pour faire croire que les français seraient pour le pass sanitaire alors qu’une consultation du CESE auprès des français disait tout le contraire (près de 70% des français totalement opposés à ce pass)Faites votre travail plus sérieusement

10h26 : "C'est le chaos, ici ! Les hôpitaux sont saturés, on est tous flippés et angoissés." Interrogé par franceinfo, Isabelle ne cache pas son angoisse. Comme elle, une dizaine d’enseignants de lycées français en Inde demandent à pouvoir rentrer en France pour échapper à la vague de contaminations au Covid-19 dans le pays. Or, la plupart ne répond pas aux critères précis fixés par le ministère français des Affaires étrangères. Et s’ils quittent le pays sans autorisation, ils perdront leur poste sur place.