DIRECT. Coronavirus : plus de 108 000 cas confirmés en France, 17 920 décès recensés, annonce le directeur général de la santé

Le nombre de patients hospitalisés et de patients graves placés en réanimation sont tous deux de nouveau en baisse, ce qui signifie que "la circulation du virus se stabilise à un niveau élevé", a précisé le numéro deux du ministère de la Santé.

Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, le 28 mars 2020, à Paris.
Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, le 28 mars 2020, à Paris. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)
Ce qu'il faut savoir

"Nous décomptons 108 847 cas confirmés en France (+ 2 641 de plus en 24 heures)", a indiqué le directeur général de la santé, Jérôme Salomon, jeudi 16 avril. 110 000 passages aux urgences ont été enregistrées depuis le début de l'épidémie et plus de 75 000 hospitalisations. En 24 heures, 1 823 nouveaux malades ont été admis à l'hôpital, mais avec un solde négatif (davantage de sorties d'hôpital) pour le deuxième jour d'affilée. "La circulation du virus se stabilise à un niveau élevé", a précisé le numéro deux du ministère de la Santé. "C'est un indicateur important mais qui mérite d'être confirmé dans les prochains jours", a ajouté Jérôme Salomon.

Depuis le 1er mars, 11 060 décès sont comptabilisés à l'hôpital, ainsi que 6 860 décès dans les Ehpad, indique Jérôme Salomon. Au total, 17 920 décès liés au coronavirus ont été enregistrés en France depuis le début de l'épidémie. Suivez notre direct.

 Le Royaume-Uni prolonge d'"au moins trois semaines" le confinement. C'est le ministre des Affaires étrangères, Dominic Raab, qui l'a annoncé. Il supplée le Premier ministre, Boris Johnson, toujours en convalescence du Covid-19 quatre jours après sa sortie de l'hôpital. Au Royaume-Uni, 861 décès de plus ont été recensés, ce qui porte à 13 729 le nombre de morts depuis le début de l'épidémie de coronavirus outre-Manche, selon les données communiquées par le ministère de la Santé britannique, jeudi.

 Le nombre de morts augmente aux Etats-Unis. Le pays le plus endeuillé au monde, n'en finit plus de devancer l'Italie ou l'Espagne. Le nombre des 30 000 morts dues coronavirus a été franchi, selon le comptage en temps réel de l'université Johns Hopkins, jeudi 16 avril. Au total, 30 990 personnes sont mortes dans le pays depuis la début de la pandémie.

L'état d'urgence décrété pour tout le Japon. Le Premier ministre, Shinzo Abe, a annoncé l'extension de l'état d'urgence à l'ensemble de l'archipel nippon, afin de lutter plus efficacement contre la propagation du coronavirus. Jusque-là, la mesure concernait seulement sept régions dont la capitale Tokyo, soit 40% de la population du pays.

Un bilan quotidien stable en Espagne. Le pays a enregistré 551 morts du coronavirus au cours des dernières vingt-quatre heures. Ce nombre de décès quotidiens est supérieur à celui de la veille (523) mais reste comparable à ceux des derniers jours. Le bilan total de l'épidémie est désormais de 19 130 morts, selon le ministère de la Santé. 

EDF va s'adapter. Après un mois de confinement, le groupe a revu à la baisse son estimation de production d'électricité nucléaire pour cette année, mais aussi les deux prochaines. La conséquence "d'une baisse de la consommation d'électricité pouvant aller jusque 20% des niveaux habituels". "La production de plusieurs réacteurs nucléaires pourrait être suspendue cet été et cet automne, ajoute EDF, afin d'économiser le combustible de ces unités."

 Epidémie sur le Charles-de-GaulleUn tiers des marins du célèbre porte-avions français ont été testés positifs au Covid-19, selon un bilan provisoire annoncé mercredi par le ministère des Armées. Soit 668 cas. Le navire était rentré à Toulon dimanche après la découverte de 50 premiers malades.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CORONAVIRUS

11h12 : "La réponse sociale française est insuffisante et reste arrimée aux cendres d'un monde qui se consume sous nos yeux", écrit Benoît Hamon, ancien candidat socialiste à la présidentielle, dans une tribune publiée par Le Monde (article payant). L'accès au chômage partiel, "conditionnel et réservé aux salariés", "est loin de couvrir les besoins de tous ces travailleurs, notamment les indépendants", qui ont vu leurs revenus "brutalement réduits à néant", ajoute le fondateur du mouvement Générations.

10h33 : Bonjour @Fragilou. En effet, le président de la Ligue nationale contre le cancer est plutôt dubitatif. "Je crois que d'un point de vue légal, j'ai un souci parce que c'est anticonstitutionnel", vient juste de déclarer Axel Kahn sur BFMTV. "Il y a un principe qui est fondamental, qui est de ne pas discriminer en raison de la fragilité". Il estime qu'une telle mesure aurait de grandes probabilités d'être balayée au Conseil d'Etat ou au Conseil constitutionnel. Nous allons essayer de creuser cet aspect, merci de l'avoir signalé. Pour rappel, les mesures de confinement actuelles englobent un ensemble de décrets et d'ordonnances.

10h33 : Bonjour Fabien, bonjour à vos collègues. Quelle serait la base légale pour prolonger le confinement obligatoire d'une certaine catégorie de la population seulement ? Le professeur Axel Kahn semble le remettre en question.

10h29 : "Si l'union nationale n'est qu'une bouée de sauvetage pour Emmanuel Macron, qui pour l'instant n'a pas bien géré la crise, je dis non."


"La concorde oui", a déclaré sur Radio Classique Bruno Retailleau, "et d'ailleurs on l'a prouvé à de multiples reprises". Mais "si l'union nationale ça consiste à piéger l'opposition pour la faire taire", c'est non pour lui.

10h43 : Bonjour @marine. Allons consulter cette ordonnance, signée par Emmanuel Macron et parue ce matin au Journal officiel. Cela concerne la fonction publique d'Etat et territoriale. L'article premier permet d'imposer des jours de congés et des RTT aux fonctionnaires en autorisation spéciale d'absence. Cela concerne cinq jours de réduction du temps de travail entre le 16 mars et le 16 avril et cinq autres du 17 avril à la fin du confinement. L'article 2 permet d'imposer cinq jours de RTT aux agents en télétravail.

10h25 : Des infos sur l'ordonnance concernant les congés obligatoires dans la fonction publique ?

10h28 : Les Néo-Zélandais se serrent la ceinture. Les All Blacks acceptent un gel de 50% de leurs revenus en raison de l'arrêt des compétitions provoqué par la pandémie de coronavirus. Hier, les ministres du pays ont baissé leur salaire de 20% par solidarité avec la population.

10h15 : "Nous avons pris la décision de fermer parce que la décision de la Cour de justice nous met dans une situation de risque trop important", explique sur franceinfo Frédéric Duval, directeur général d'Amazon France. La justice française demande à Amazon de se concentrer sur trois catégories de produits dont les "produits d'hygiène". Le dirigeant estime qu'il est difficile de définir clairement ce qui rentre dans ce périmètre. C'est pourquoi Amazon France a fait appel. Pour davantage de précisions, voici notre article.

10h15 : Bonjour @Eugène. Vous avez raison, cela m'était sorti de la tête. "Nous préparons pour les prochains jours une nouvelle initiative importante", avait tweeté Emmanuel Macron le 27 mars dernier. La Maison Blanche s'était contentée d'indiquer que les deux dirigeants avaient convenu de "l’importance d’une coopération étroite par le biais du G7, du G20 et du P5 pour aider les organisations multilatérales" (OMS, FMI, Banque mondiale...) à réduire l'impact économique de la pandémie.

Mais plus rien depuis. Etait-il déjà question de suspendre la dette des pays les plus pauvres pendant un an, comme dévoilé hier ? Une autre mesure était-elle sur les rails ? La morale, c'est qu'il est toujours un peu risqué d'annoncer des annonces. Entre-temps, Donald Trump a même gelé son financement de l'OMS.

10h07 : Bonjour franceinfo, et merci pour votre travail ! Il y a quelques semaines, Emmanuel Macron annonçait avoir discuté avec Donald Trump et prévoyait de faire une grande annonce commune. J’ai raté l’info ? De quoi s’agissait-il ?

09h57 : "Sur le plan humain, on ne peut infliger de telles mesures de séparation plus longtemps." La directrice générale du groupe Korian demande un assouplissement de l'interdiction des visites aux résidents d'Ehpad. "Il pourrait s'agir de visites en plein air, hors les murs, pourquoi pas en présence de volontaires qui seraient testés. Nous devons y réfléchir maison par maison", propose-t-elle.

09h58 : Bonjour @flo.

• Masques chirurgicaux : éviter d'expulser. Les masques chirurgicaux permet de piéger les goutelettes et d'éviter de les projeter dans son entourage proche, ce qui limite donc l'expulsion éventuelle du virus (en gros, vous "marinez dans votre jus", si vous me pardonnez l'expression). C'est pour cela que les chirurgiens les portent lors de leurs interventions. A l'inverse des masques FFP, toutefois, ils ne comportent pas de membrane filtrante.

• Masques FFP : éviter d'inhaler. Les masques FFP, eux, sont équipés d'une membrane. Elle fait écran et protège le système respiratoire des virus présents dans l'air, notamment à proximité des malades – c'est la raison pour laquelle ces protections sont d'abord réservées aux soignants. Il est impossible de poser un masque sur un patient intubé, par exemple, et une protection sérieuse est donc impérative. Je vous renvoie vers cet excellent article de Pour la science, afin de mieux comprendre leur fonctionnement.

09h52 : Bonjour à tous. Un grand merci pour votre travail qui est beaucoup plus qu un fil d'infos pour nous. Je ne comprends pas pourquoi et comment un masque étanche dans un sens, de notre visage vers les autres pourrait ne pas l'être de l'extérieur vers notre visage. Merci.

09h47 : Amazon a été sommée de se limiter à la livraison des produits essentiels, le temps d'évaluer correctement les risques sanitaires. En réaction à cette décision judiciaire, le groupe a annoncé, hier, la fermeture de ses sites français pour cinq jours.

09h48 : Frédéric Duval, directeur général d'Amazon France, indique sur RTL ne pas être en mesure de fournir à ce stade de date de réouverture pour les entrepôts du groupe en France.

09h39 : "Il y a 70% d'offres d'emplois en moins en mars 2020 par rapport à mars 2019."

La ministre du Travail, sur LCI, indique que les offres d'emplois en France ont fortement chuté en mars. "Mais il y a quand même des secteurs qui recherchent activement", a-t-elle ajouté, citant entres autres l'agriculture, le transport ou encore le médico-social.

09h34 : Bonjour à toutes et à tous. En compagnie de Louis, je vais tenter de répondre à vos nombreuses questions. Bonne journée !


09h34 : Comme les jours précédents, Fabien Magnenou me rejoint dans ce direct. Bonjour Fabien !

09h34 : Et certains portent des gants... souillés eux aussi. Il faut mieux se laver les mains. A dire et redire.

09h34 : Je rebondis sur le message de @Fab13. Il faut rajouter que bon nombre de personnes ne portent pas leur masque correctement. Le baisser sur le menton pour parler ou le dégager du nez pour mieux respirer ne sert à rien, tout comme le toucher en permanence avec ses mains.