Dîners clandestins à Paris : une enquête est ouverte

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Dîners clandestins à Paris : une enquête est ouverte
Article rédigé par
L. Feuerstein, E. Pelletier, G. Baslé, D. Bonnet, N. Murviedro - France 2
France Télévisions

Après le scandale de dîners clandestins à Paris, l'un des organisateurs a révélé y avoir croisé des ministres, avant de se rétracter. Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a demandé au Préfet de police d'ouvrir une enquête.

Les habitués du petit écran le connaissent, Pierre-Jean Chalençon, collectionneur célèbre et passionné d'histoire est également propriétaire d'un espace de réceptions à Paris, le Palais Vivienne. Depuis quelques semaines, il y aurait organisé dans l'illégalité des dîners payants, avec le chef Christophe Leroy. Certains voisins de l'immeuble y sont même régulièrement conviés. "J'ai été invitée par mail, mais il faut payer plus de 200 euros pour ça (...) Je pense qu'il y avait au moins 200 personnes ", témoigne Bérangère Dautun-Cabrol, habitante de l'immeuble.

Le Préfet de police a ouvert une enquête

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a demandé à ce qu'une enquête administrative soit ouverte. De son côté, le parquet de Paris a également ouvert une procédure pour "mise en danger de la vie d'autrui et travail dissimulé". D'après ses dires à des journalistes de M6, Pierre-Jean Chalençon aurait également dîné avec des ministres, avant de se rétracter. En France, plusieurs restaurants clandestins ont fait l'objet de fermeture administrative depuis quelques mois.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.