Covid-19 : plusieurs syndicats vont déposer un recours en justice contre la fermeture des lieux culturels

Avant une nouvelle manifestation contre la fermeture des lieux culturels comme les cinémas et les musées, une intersyndicale - dont fait partie le Syndicat des entreprises artistiques et culturelles - va déposer un recours.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La salle du théâtre, Scène Nationale, de Mulhouse, fermée à cause de l'épidémie de Covid-19. (SEBASTIEN BOZON / AFP)

Le monde de la culture et du spectacle appelle à manifester mardi 15 décembre contre la prolongation de la fermeture des lieux culturels (théâtres, cinémas, musées...) au moins jusqu'au 7 janvier, nouvelle étape de la levée du confinement. Le rendez-vous est donné Place de la Bastille à Paris à 12 heures. Invité de franceinfo, Nicolas Dubourg, président du Syndicat des entreprises artistiques et culturelles (SYNDEAC) annonce que le syndicat déposera un recours en justice ce mercredi.

"Prêt à défendre un protocole sanitaire devant les spécialistes"

Une nouvelle rencontre entre la ministre de la Culture Roselyne Bachelot et les acteurs culturels a eu lieu ce lundi en visio conférence. Nicolas Dubourg se dit "pas vraiment rassuré" par les échanges avec la ministre. "On demande simplement à être ouvert", souligne le président du SYNDEAC. "On ne comprend pas pourquoi les théâtres et cinémas sont encore fermés aujourd'hui", par rapport aux commerces dits non essentiels, qui ont pu rouvrir à la fin du mois de novembre.

Par ailleurs directeur du théâtre la Vignette à Montpellier, Nicolas Dubourg assure être "prêt à défendre un protocole sanitaire devant les spécialistes" du conseil scientifique pour adapter les mesures en vigueur. "J'aimerais bien connaître quelles sont ces études scientifique liées au 'brassage' engendré par les théâtres et les cinémas", s'interroge le président du SYNDEAC, là encore par rapport aux commerces ouverts pour Noël.

Nicolas Dubourg évoque le succès de la vente de places en ligne, avant les représentations "de l'ordre de 80%" dans son théâtre avant le reconfinement. Il n'y a, selon lui, "pas plus de brassage que dans les métros et les bus ou les commerces".

Un recours en justice sera déposé ce mercredi par une intersyndicale, dont le SYNDEAC est membre. Le tribunal et les modalités concrètes choisies n'ont pas été précisées. "C'est un mouvement de fond, un mouvement de colère, d'acteurs qui sont désespérés. Face à ce traitement injuste nous devons avoir recours à la justice", ajoute Nicolas Dubourg.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.