Covid-19 : les musées, théâtres, cinémas et salles de spectacle restent fermés encore trois semaines, annonce Jean Castex

Même si la situation sanitaire s'est "améliorée ces dernières semaines", "les conditions posées pour leur réouverture ne sont hélas pas réunies", a annoncé le Premier ministre, Jean Castex, lors d'une conférence de presse.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Premier ministre, Jean Castex, en décembre 2020 à Evry (Essonne).  (THOMAS SAMSON / AFP)

Le confinement se prolonge pour le monde de la culture. Le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé jeudi 10 décembre lors d'une conférence de presse que les cinémas, théâtres, salles de spectacle et musées resteront fermés encore trois semaines supplémentaires. Malgré une situation sanitaire "qui s'est améliorée ces dernières semaines", "les conditions posées pour leur réouverture ne sont hélas pas réunies", a expliqué Jean Castex. Les enceintes sportives, les cirques, les parcs zoologiques ou encore les salles de jeux et les casinos sont également concernés.

Le président Emmanuel Macron avait évoqué la date du 15 décembre pour la réouverture de ces lieux culturels lors de son allocution du 24 novembre, à condition que la situation sanitaire s'améliore et que la France passe sous la barre des 5 000 contaminations quotidiennes au Covid-19. Or le pays a enregistré 14 595 nouveaux cas positifs mercredi, loin de l'objectif fixé.

"Même si tous ces établissements disposent de protocoles sanitaires, la logique que nous devons suivre est d’éviter d’accroître les flux, les concentrations, les brassages de public, à un moment où nous devons continuer de les réduire autant que possible."

Jean Castex, Premier ministre

lors d'une conférence de presse, le 10 décembre 2020

Une réouverture examinée le 7 janvier

"Je sais à quel point le secteur culturel s’était préparé, que les artistes ont répété, que toutes les filières étaient mobilisées, que tout était prêt pour que les rideaux se lèvent et les écrans s’illuminent", avance le Premier ministre. "Prendre cette décision avec la ministre de la Culture et le président de la République nous a été particulièrement douloureux, croyez-le bien."

"Malheureusement, si nous nous laissions tenter par l’ouverture des salles pour les fêtes de fin d'année, ce que nous avons tous espéré, la situation sanitaire pourrait être pire en janvier et nous décalerions d’autant les perspectives d’un retour à la normale", justifie Jean Castex. Une éventuelle réouverture de ces lieux culturels sera examinée le 7 janvier. En attendant, les "dispositifs d’accompagnement économiques" mis en place pour les établissements culturels sont maintenus.

France 3

Première réaction, catastrophée, de Jean Labadie, patron de la société de distribution de films Le Pacte : "Je préparais la ressortie d’ADN, j’ai dépensé 1 million d’euros… Comment vais-je pouvoir acheter des films en 2021 ? C’est la désolation pour tout un secteur."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.