Les cinémas encore fermés pendant 3 semaines : pour Jean Labadie, distributeur, "c’est la désolation pour tout un secteur"

Même si la situation sanitaire s'est "améliorée ces dernières semaines", "les conditions posées pour leur réouverture ne sont hélas pas réunies", a annoncé le Premier ministre Jean Castex lors d'une conférence de presse.

Article rédigé par
Pascale Deschamps - franceinfo Culture
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jean Labadie, distributeur, reçoit le Cesar du public pour "Les Misérables" (2020) (BERTRAND GUAY / AFP)

Il y a quelques semaines, le gouvernement avait annoncé qu'une réouverture des salles de théâtre et de cinéma serait possible à compter du 15 décembre. Mais la circulation du Covid-19, toujours très active sur le territoire français, a incité le premier ministre à repousser cette reprise d'activité pourtant tant attendue

Première réaction, catastrophée, de Jean Labadie, patron de la société de distribution de films Le Pacte : "Je préparais la ressortie d’ADN, j’ai dépensé 1 million d’euros… Comment vais-je pouvoir acheter des films en 2021 ? C’est la désolation pour tout un secteur."

Jean Labadie devait aussi distribuer "Le discours" de Laurent Tirard, avec Benjamin Lavernhe, le 23 décembre.

Déconfinement : coup dur pour le monde de la culture
France 3

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.