Culture : les salles de cinéma peinent à se remplir

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Culture : les salles de cinéma peinent à se remplir
Article rédigé par
L. Navez, F. Garreau, B. Weill - France 3
France Télévisions

La crise du coronavirus n’en finit plus de faire des ravages. En effet, les salles de cinémas broient du noir. En moyenne, la fréquentation a chuté entre 70 et 80 %. Il faudra des mois avant d’observer un retour à la normale.

L’industrie du cinéma a été durablement bouleversée par la crise sanitaire du Covid. Certaines petites salles tentent de survivre en restant ouvertes mais les clients sont aux abonnés absents. C’est le cas dans le Pas-de-Calais, à Saint-Paul-sur-Ternoise. Laurent Coët, exploitant de cinéma, fait encore face à une salle vide pour la séance de 11 heures : "Les salles vides sont devenues l’un des éléments de notre quotidien qu’on n’aime pas."

L’exploitant de salles seul aux commandes

En outre, Laurent Coët est seul pour gérer jusque tard dans la soirée les activités du Régency : la caisse, les projections, la distribution de friandises. Une organisation qu’il a choisie avec ses trois salariés, pour réduire les coûts et éviter d’en venir à la pire solution : la fermeture. Tous sont en chômage technique à 40%. "Aujourd’hui, notre souci, c’est de perdre le moins possible d’argent", ajoute l’exploitant.   

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.