Covid-19 : qui sont les 100 000 morts de l'épidémie en France ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : qui sont les 100 000 morts de l'épidémie en France ?
France 3
Article rédigé par
A.Chopin, C. Beauvalet, T. Bove, Santé publique France/INSERM - France 3
France Télévisions

Jeudi 15 avril, la France a franchi la barre des 100 000 morts du Covid-19. Si le virus a frappé plus fortement les hommes et les personnes âgées, il existe également des disparités géographiques. 

Le 15 avril 2021 marque la triste date où la France a franchi le seuil des 100 000 morts du Covid-19.  Ce qu’il faut tout d’abord savoir, c’est que le décès survient sept fois sur dix à l’hôpital. Les hommes sont plus touchés par le virus que les femmes : les premiers constituent 58 % des décès, et les secondes 42 %. Concernant l’âge, 94 % des personnes décédées avaient plus de 65 ans, et dans deux tiers des cas, le patient présentait un facteur de comorbidité.  

Des disparités géographiques

Parmi ces facteurs de comorbidité, on trouve notamment l’obésité, le diabète, l’hypertension artérielle et les malades cardiaques et respiratoires. Par ailleurs, l’épidémie a frappé la France de façon inégale. Si l’on coupe le pays du Havre (Seine-Maritime) à Nîmes (Gard), à l’ouest, les territoires sont moins durement touchés. Les zones les plus densément peuplées affichent également les valeurs les plus élevées.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.