Covid-19 : "Pas une explosion de cas" mais "ça repart en Île-de-France", selon SOS Médecins

Serge Smadja, président de SOS Médecins Grand Paris, note sur franceinfo dimanche une "petite hausse de l'activité de SOS Médecins", "notamment en Ile-de-France".

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le service des consultations de SOS Médecins à Nantes. (OLIVIER LANRIVAIN / MAXPPP)

"Pour l’instant, nous n’avons pas une explosion de cas de Covid-19, mais nous avions une baisse, ça s’était stabilisé la semaine dernière et depuis quelques jours nous constatons que ça repart en Île-de-France", a indiqué Serge Smadja, président de SOS Médecins Grand Paris et secrétaire général de SOS Médecins France, dimanche 11 juillet sur franceinfo, confirmant ainsi les déclarations d'Olivier Véran sur Radio J.

Le ministre de la Santé a affirmé que l'épidémie était "en train de repartir", avec 4 696 nouveaux cas de Covid-19 détectés ces dernières 24 heures en France contre 3 006 samedi dernier. "Les hospitalisations ont arrêté de baisser depuis 24-48 heures (...), par ailleurs on enregistre une petite hausse de l'activité de SOS Médecins, notamment en Ile-de-France", a ajouté Olivier Véran.

"On a une augmentation de l’activité ORL en Île-de-France : des patients qui sont enrhumés, qui toussent et ont de la fièvre, il y a des patients qui sont testés positifs, donc on sent bien qu’il y a une activité qui n’est plus en baisse."

Serge Smadja

à franceinfo

"Il est important de surveiller ces chiffres de la médecine de ville", a poursuivi Serge Smadja, estimant que cela "présage ce qu’il risque de se passer dans les services d’urgences et hélas de réanimation dans une semaine ou deux". Pour l’instant, assure-t-il, la reprise est "modérée" même s'il appelle à la "vigilance".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.