Covid-19 : les résidents d’un Ephad reconfinés

Une aide-soignante a été testée positive. Par mesure de précaution, les résidents sont tous reconfinés.

À Châtellerault près de Poitiers (Vienne), les pensionnaires d’un Ehpad vont devoir vivre une nouvelle quatorzaine. Une aide-soignante a été testée positive au coronavirus jeudi 3 septembre, après avoir présenté des symptômes la semaine dernière. Ce premier cas dans l’Ehpad inquiète, mais la situation est prise en main : des tests PCR ont été réalisés sur les soignants et l’ensemble des 300 résidents ont été reconfinés dans leurs chambres, sans possibilité de recevoir de visite ni de prendre les repas en commun.

Vigilance maximale


Les cas contacts ont été identifiés et éloignés et un protocole a été mis en place, en lien avec l’ARS et le CHU de Poitiers. "On est repassé dans des conditions d’hébergements qui sont celles qui avaient été mises en œuvre au pic de l’épidémie afin de casser tout risque de transmission", indique le Dr. Antoine Elsendoorn, médecin infectiologue au groupe hospitalier Nord-Vienne. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une résidente d\'un Ehpad 
Une résidente d'un Ehpad  (NICOLAS TUCAT / AFP)