Covid-19 : les cliniques se préparent aussi

Pour faire face à l’afflux de malade dans tout le pays, les hôpitaux tentent de recruter de nouveaux soignants. Le public va les chercher dans le privé.

L’hôpital du Vert-Galant situé à Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis), est l’un hôpitaux privés et spécialisé dans la chirurgie de la main. Il s’est transformé depuis 48 heures. L’hôpital a mis en place une structure d’urgence face à l’ampleur de l’épidémie de coronavirus. L’un des malades venu consulter, est susceptible d’être contaminé. Alors une fois passé par l’accueil, il emprunte un couloir à part avec un personnel dédié qui ne traite que ces cas-là.

Quatre patients sont en réanimation

Les patients suspectés d’avoir le coronavirus ne croisent jamais les autres. Pour le moment, six patients atteints de coronavirus sont hospitalisés ici. Quatre patients sont en réanimation. Une nouvelle personne atteinte du Covid-19 doit arriver en provenance du CHU à quelques kilomètres. Pour s’adapter à ce nouveau type de malade, 39 lits de petite chirurgie sont devenus des lits d’hospitalisation coronavirus. Cinq lits de soins intensifs ont été installés, et le personnel a été formé.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'abbaye Sainte-Croix de Poitiers, à Saint-Benoît, (Vienne), où des essais cliniques clandestins ont eu lieu. 
L'abbaye Sainte-Croix de Poitiers, à Saint-Benoît, (Vienne), où des essais cliniques clandestins ont eu lieu.  (GUILLAUME SOUVANT / AFP)