Cet article date de plus de deux ans.

Covid-19 : le nouveau protocole sanitaire dans les écoles n'apaise pas les tensions

Publié
Covid-19 : le nouveau protocole sanitaire dans les écoles n'apaise pas les tensions
Covid-19 : le nouveau protocole sanitaire dans les écoles n'apaise pas les tensions Covid-19 : le nouveau protocole sanitaire dans les écoles n'apaise pas les tensions (FRANCE 3)
Article rédigé par France 3 - A. Chopin, France 3 Régions, C. Beauvalet
France Télévisions
France 3

La semaine s’annonce tendue pour le gouvernement avec un appel de tous les syndicats à faire grève, jeudi 13 janvier, pour dénoncer la grande pagaille autour des conditions sanitaires. L’allégement du protocole dans les écoles n’a pas fait redescendre le mécontentement.

Une directrice compte 360 élèves dans son école située à Strasbourg. Pour elle, c’est beaucoup de temps pour gérer les absences. Il faut vérifier les mails, savoir s’il y avait des cas positifs, et dans ce cas prévenir les familles. Il faut aussi savoir si l’enseignant est absent ou présent”, liste Rania Chelouti.

“Tous les jours ça change

Alors que les contaminations flambent à l’école, le protocole sanitaire est allégé depuis lundi 10 janvier. Fini les tests PCR ou antigéniques et l’attente devant les pharmacies. Désormais, trois autotests suffiront. Une évolution qui n’est pas forcément du goût de tous les parents. Si c’était des tests salivaires ou un truc comme ça, peut-être que ça passerait plus simplement. Mais, comme ça, c’est assez compliqué”, confirme une maman. Si quelqu’un comprend, il faut qu’il m’explique, parce que ni les profs ni les parents ne suivent. Tous les jours ça change”, remarque une autre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.